“Le cheval, nouvelle viande à la mode ?”, un article prémonitoire !

J’ai bien ri en tombant ce matin sur cet article de Courrier International, écrit en décembre 2012, qui s’intitule très sérieusement “Le cheval revient au galop dans nos assiettes”.

« Peut-être la nouvelle saveur de 2013 » est-il écrit. Un article prémonitoire !

Après avoir ricané, on peut lire ce papier. On y apprend qu’il existe une Fédération des bouchers hippophagiques de France (ils doivent se frotter les mains, la consommation française de viande chevaline a augmenté de 15% depuis le scandale Spanghero). On y lit aussi qu’en 2012 la viande de cheval commençait à faire “son grand retour, en particulier dans les restaurants chics parisiens où certains convives sophistiqués se plaisent à briser le tabou”. Je me demande si ce snobisme perdure après les scandales à répétitions du “chevalgate”.timthumb.php_[1]L’article nous parle aussi des “efforts du gouvernement pour promouvoir une viande riche en protéine et en fer”. Dommage qu’il ne cite pas ses sources (mais j’ai tendance à croire en la fiabilité de Courrier International), je me demande quelle forme peuvent prendre ces efforts.

Enfin, nous apprenons que Brigitte Bardot a fait placarder en 2012 dans la capitale des affiches militant contre l’hippophagie. “Manger du cheval est un scandale sans nom, affirme l’ancienne actrice. Le cheval, ce n’est pas du bétail, mais la plus noble conquête de l’homme.”

Pour lui répondre, quoi de mieux qu’un dessin d’Insolente Veggie :Insolente Veggie

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !