« Le cheval, nouvelle viande à la mode ? », un article prémonitoire !

J’ai bien ri en tombant ce matin sur cet article de Courrier International, écrit en décembre 2012, qui s’intitule très sérieusement « Le cheval revient au galop dans nos assiettes ».

« Peut-être la nouvelle saveur de 2013 » est-il écrit. Un article prémonitoire !

Après avoir ricané, on peut lire ce papier. On y apprend qu’il existe une Fédération des bouchers hippophagiques de France (ils doivent se frotter les mains, la consommation française de viande chevaline a augmenté de 15% depuis le scandale Spanghero). On y lit aussi qu’en 2012 la viande de cheval commençait à faire « son grand retour, en particulier dans les restaurants chics parisiens où certains convives sophistiqués se plaisent à briser le tabou ». Je me demande si ce snobisme perdure après les scandales à répétitions du « chevalgate ».timthumb.php_[1]L’article nous parle aussi des « efforts du gouvernement pour promouvoir une viande riche en protéine et en fer ». Dommage qu’il ne cite pas ses sources (mais j’ai tendance à croire en la fiabilité de Courrier International), je me demande quelle forme peuvent prendre ces efforts.

Enfin, nous apprenons que Brigitte Bardot a fait placarder en 2012 dans la capitale des affiches militant contre l’hippophagie. « Manger du cheval est un scandale sans nom, affirme l’ancienne actrice. Le cheval, ce n’est pas du bétail, mais la plus noble conquête de l’homme. »

Pour lui répondre, quoi de mieux qu’un dessin d’Insolente Veggie :Insolente Veggie

A propos de Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !