Le comté de Dublin Sud interdit les cirques avec animaux

Une nouvelle ville interdit l’utilisation d’animaux dans les cirques. Il faut dire qu’avec le temps, le nombre de pays et de régions qui interdisent ces cirques sont de plus en plus nombreux, on peut citer par exemple la Belgique1 ou les Pays-Bas2 . Comme le rapporte l’Irish Examiner3 , le comté de Dublin Sud “se joint à Drogheda, Wicklow Town, Arklow, Waterford, Monaghan et Clonakilty”, d’autres villes qui ont interdit les cirques avec animaux dans leurs espaces publics.

Les cirques irlandais sous surveillance

Les cirques irlandais sont depuis de nombreuses années sous surveillance, et pour cause : en 2006 et 2012, la société de protection des Animaux en captivité (CAPS) de Manchester a publié des rapports d’enquête intitulé « Ring of Cruelty » et « Ring of Cruelty II ». Les deux rapports ont révélé que de nombreux animaux de cirques irlandais souffraient de problèmes physiques et comportementaux, et de conditions de vie restreintes avec des habitats inadéquats.

Des subventions en chute

Depuis la publication de ces rapports, un certain nombre de mesures ont été prises pour réduire la présence des cirques avec animaux sur le territoire irlandais. En juillet 2013, des ministres irlandais ont nommé une équipe pour « examiner les conditions des animaux sauvages dans les cirques » ; et plus récemment, en octobre 2013, un rapport de CAPS a noté une « baisse massive » des subventions artistiques.

Petit à petit les cirques avec animaux deviennent illégaux, et la liste des pays ou des villes qui s’opposent à cette torture s’allonge. Bientôt il sera impossible de voir des animaux dans les cirques, et ce sera une belle chose de faite.

  1. https://www.vegactu.com/actualite/la-belgique-interdit-les-animaux-sauvages-dans-les-cirques-9048/ []
  2. https://www.vegactu.com/actualite/les-pays-bas-interdisent-les-animaux-sauvages-dans-les-cirques-1322/ []
  3. http://www.irishexaminer.com/breakingnews/ireland/south-dublin-council-bans-animal-act-circuses-on-public-land-624778.html []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !