Le Danemark interdit l’abattage rituel

Le Danemark vient de rendre obligatoire l’étourdissement des animaux avant leur abattage, interdisant par là même les abattages rituels musulmans et juifs. En effet, le ministre Dan Jørgensen, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche depuis fin 2013 a rendu obligatoire d’étourdir les animaux avant leur mise à mort.

Selon L214, “une enquête réalisée par l’OABA dans 225 abattoirs français en 2006 permettait d’estimer que 28% des gros bovins, 43% des veaux, et 62% des ovins sont abattus en France selon un rituel. Seuls 7 à 12% de ces mammifères abattus rituellement seraient étourdis.

« Les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux »

Les communautés juives et musulmanes se sont indignées de cette décision, mais de quel droit peut-on tuer des animaux, d’autant plus en leur infligeant de grandes souffrances ? Dan Jørgensen leur a tout simplement répondu que «  les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux ».

A quand de telles mesures en France pour protéger les animaux ? Il ne s’agit pas ici de débat religieux mais de droit animal pur et simple. En aucun cas une doctrine, qu’elle soit religieuse ou non, ne doit autoriser la torture et l’agonie d’un animal. Ce sont des pratiques d’un autre siècle.

N’oublions pas non plus que l’abattage avec étourdissement reste injustifiable lui aussi.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !