Le grand cru d’Ophélie Véron (alias Antigone XXI)

SONY DSC

Chez Vegactu on aime tout ce qui change et tout ce qui nous fait découvrir de nouveaux horizons, alors c’est un réel plaisir de tenter régulièrement de nouvelles recettes, de nouvelles méthodes pour cuisiner.

Ce livre intitulé sobrement — et explicitement — La pâtisserie crue a été écrit par la célèbre blogueuse végane Ophélie Véron, alias Antigone XXI. Si vous ne la connaissez pas encore, une petite visite sur son site vous permettra de mieux la connaître.

N’achetez plus jamais de pâte pour vos desserts !

Mais concentrons-nous sur cet ouvrage. On y trouve une bonne trentaine de recettes, certaines d’entre elles font déjà partie de nos incontournables, et on ne se verrait plus s’en passer. C’est le cas de la pâte à tarte réalisée (comme beaucoup de recettes crues) à partir de dattes. On l’a plus que testée, on l’a plus qu’aimée, et pour tous nos gâteaux ayant besoin d’une pâte on ne se vouera plus qu’à elle.

Un coeur coulant, irresistible !
Un cœur coulant, irrésistible !

“Cuisiner à partir d’ingrédients non-transformés, bruts, simples et sains”

L’auteure commence par nous expliquer la cuisine crue et ses limites (l’agar-agar qui a besoin de bouillir, par exemple), c’est un point particulièrement intéressant car il permet de se rendre compte des possibilités de cette cuisine et des aliments qui vont devenir notre base de travail. Ainsi votre cuisine se transformera très rapidement en réserve à dattes, flocons d’avoine, huile de noix de coco, noix de cajou et j’en passe. Oui, vous allez pouvoir ouvrir un rayon vrac chez vous ! Comme le dit Ophélie, la cuisine crue c’est surtout cuisiner “à partir d’ingrédients non-transformés, bruts, simples et sains“.

Par la suite, on dévore les recettes et on apprécie qu’elles soient bien expliquées, racontées et superbement illustrées, c’est un véritable plaisir pour les yeux et pour notre ventre.

Bon le plus dur c’est de choisir par quoi commencer. Ce fut difficile, mais nous avons pu tester quelques recettes qui nous donnaient plus envie que les autres :

  • La tarte chocolavocat au goût de massepain avec des graines de sarrasin, à rendre addict !
  • Tiramisu à la poire, c’est tout en finesse avec une crème de noix de cajou.
  • Crukies, comment ça on peut faire des cookies sans lait ni œufs ? Et sans cuisson en plus ? Ils sont fous ces véganes, mais alors qu’est-ce que c’est bon !
  • Le cœur coulant chocolat, dans la version cuite on arrête la cuisson très tôt, là au moins pas de problème de cuisson, parfait pour ma mère qui a toujours du mal avec son four depuis 20 ans !

Un grand cru qui vieillira très bien

Cet ouvrage de pâtisserie crue est d’une grande qualité. Alors que certains pensent encore qu’on ne peut faire de la grande pâtisserie sans lait ni œufs, Ophélie Véron nous démontre ici qu’on peut encore aller plus loin et faire tout cela en version crue sans renoncer pour autant au goût ni à l’esthétique. Nul doute que ce livre nous servira désormais de base solide avec ses recettes incontournables.

Allez on vous laisse, on n’a pas encore fini de tester toutes les recettes !

Acheter La pâtisserie crue sur Amazon

Aussi disponible chez votre libraire préféré, voire dans votre magasin bio.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !