Le lait de vache ou le lait végétal sont dangereux pour les bébés

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a publié sa position quant au lait maternisé pour les enfants de moins d’un an. Sa conclusion est que tant que l’enfant a moins d’un an, il faut à tout prix privilégier l’allaitement.

Malheureusement les journalistes n’ont pas lu le rapport de l’Anses qui précise bien qu’un lait non maternisé qu’il soit d’origine végétale ou animale est dangereux pour l’enfant si le lait n’est pas maternisé.

Suite au signalement de plusieurs cas graves chez de très jeunes enfants ayant été partiellement ou totalement nourris avec des boissons autres que le lait maternel et ses substituts, l’Anses s’est autosaisie de l’évaluation des risques liés à ces produits dans l’alimentation des nourrissons de la naissance à 1 an.

L’expertise réalisée par l’Agence montre que ces boissons de consommation courante ne permettent pas de couvrir intégralement les besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons. L’Anses considère donc que ces produits ne doivent pas être utilisés, que cela soit à titre exclusif ou même partiel, chez l’enfant de moins de un an. Elle rappelle également que le lait maternel est l’aliment de référence adapté aux besoins du nourrisson, et qu’hors allaitement, seules les préparations pour nourrissons et préparations de suite (à base de protéines animales ou végétales) peuvent couvrir les besoins de l’enfant de moins de 1 an.

 

L’Agence rappelle que le lait maternel est l’aliment de référence adapté aux besoins du nourrisson, et qu’hors allaitement, seules les préparations pour nourrissons et préparations de suite (lait premier âge et deuxième âge), qu’elles soient formulées à partir de protéines animales ou végétales, permettent de couvrir les besoins du nourrisson.

Beaucoup de journalistes ont compris que seul le lait végétal était dangereux

Si le rapport de l’ANSES est particulièrement clair, beaucoup de journalistes se sont précipités pour démonter littéralement les “laits” végétaux. Car si l’Anses a publié ce communiqué, c’est que beaucoup de parents donnaient du lait de riz, d’amande, ou de soja à leur jeune enfant, sans que celui-ci soit maternisé. Or même le lait de vache ne conviendrait pas à un enfant de moins d’un an. Seul le lait maternel ou alors en dernier recours un lait maternisé  1er age ou 2eme age (qu’il soit végétal ou non) peut convenir à l’enfant.

Dans tous les cas, le lait de vache, ou lait de soja, d’amandes, de riz ne convient pas à un bébé. Il faut qu’il soit certifié 1er age ou 2ème pour pouvoir le donner.

Pour conclure, l’Anses confirme par ce communiqué qu’un lait maternisé, qu’il soit d’origine végétal ou animal convient parfaitement à l’enfant. La position de l’Anses est donc qu’un lait de soja maternisé ou d’amande maternisé est aussi bien pour l’enfant qu’un lait de vache maternisé.

Si vous lisez la liste d’ingrédients du lait Gallia 2ème âge vous verrez bien que le lait n’est pas l’ingrédient principal, car le premier ingrédient est l’huile végétale (palme, colza, coprah, tournesol, mortierella alpina). Les laits maternisés sont en fait tout plein de vitamines, de matières grasses et de nutriments délayé dans un liquide, alors que ce dernier soit du lait de vache ou du lait d’amande, cela ne fait aucune différence.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • julie

    merci pour cet article, effectivement plusieurs personnes se sont empressées de me montrer, “preuves” à l’appui (article de Métro), que donner du lait végétal était criminel… Merci les journalistes, et encore plus ceux qui lisent à la va vite et retiennent ce qu’ils veulent entendre.

    • liligondawa

      Un peu agaçant, non, ce genre de personnes qui vient te brandir sous le nez tout ce qui pourfend le végétalisme ? Curieusement, quand ces personnes lisent un des nombreux articles sur les bienfaits du végéta*isme (il y en a un étonnamment bon dans un dernier numéro de “Elle” !), elles viennent rarement te le faire lire…

  • Pingback: Wikiagri ou le plaidoyer anti-végé avec tout un tas de faux arguments()

  • Pingback: Patrick Tounian dans Femina, ou l’exemple parfait du conflit d’intérêt | Vegactu()

  • Mylou

    je chipotte, mais on ne dit pas “lait maternisé” c’est interdit depuis les années 70 parce que ça induit en erreur (beaucoup de meres ignorent que c’est à base de lait de vache.) et ça entretien l’idée que “on etudie enormement pour que le lait en poudre soit tout pareil que le lait humain” alors que ce ne sera jamais le cas 😉
    (on dit Lait Artificiel, à la limite ^^ )

    • liligondawa

      Merci ! Effectivement, on doit dire “lait infantile”.

  • Pingback: Le lait : une imposture ! | Animaveg()

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer