Le zoo : une prison pour animaux, selon Pierre-Emmanuel Barré

L’excellent humoriste Pierre-Emmanuel Barré s’est encore illustré ce midi dans La Nouvelle Edition de Canal+ en comparant le zoo à une prison pour les animaux. Après avoir défini dans un précédent sketch la corrida par : “la corrida c’est un taureau contre un con” , il s’en est pris aujourd’hui au zoo de Vincennes, et à juste titre.

Voici, reproduite in extenso, la partie de son sketch qui s’attaque aux zoos :

Un zoo, qu’est-ce que c’est ?

Eh bien c’est comme une prison, mais pour les animaux. Alors sur le plan juridique ça ne sert pas à grand chose, reconnaissez qu’on voit rarement les animaux vendre de la drogue, effectuer un braquage à mains armées ou faire de fausses factures pour payer leur campagne électorale, mais l’Homme aime extraire des lions ou des pingouins de leur habitat naturel pour les enfermer dans des cages et payer 20 euros pour les observer en bouffant du pop-corn. Une conclusion s’impose : soit les girafes sont des petites salopes exhibitionnistes, soit les humains sont des gros cons. J’ai mené l’enquête, mais je garde les résultats pour moi, ils sont déplaisants.

Pour en savoir plus sur la réalité des zoos et sur les effets de la détention d’animaux sauvages en espaces confinés (comportements pathologiques, mortalité accrue…) vous pouvez consulter la page du site Code Animal sur ce sujet.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !