Leonardo DiCaprio donne 7 millions de $ pour la faune et flore marine

Le célèbre acteur Leonardo DiCaprio donnera 7 millions de dollars (soit environ 5,1 millions d’euros) pour la conservation de la flore et faune marine.

«Je suis ici debout en tant que citoyen concerné par la planète et je crois que nous faisons face au plus grand problème de notre temps”, a déclaré DiCaprio. “Ma fondation a récemment annoncé une subvention de 3 millions $ à l’organisation Oceana pour appuyer les efforts visant à protéger les requins, les mammifères marins et les habitats de l’océan. Aujourd’hui, je suis ici pour donner encore plus de ressources à cette cause ».

Selon NY Daily News, Leonardo DiCaprio aspirait à être biologiste marin. Son engagement va pouvoir financer des «projets de conservation significatifs” au cours des deux prochaines années.

“Nous avons besoin de leaders politiques courageaux”

“Nous avons besoin d’un activisme soutenu et de leaders politiques courageux», dit-il1 . «Nous ne pouvons pas nous permettre d’être des spectateurs dans ce scénario pré-apocalyptique.”

Toujours selon NY Daily News “l’acteur lui-même se décrit comme un adepte de la plongée sous-marine et se rappelle de ses plongées dans des zones protégées comme la Grande Barrière de corail en Australie et dans d’autres endroits similaires, y compris dans l’un des plus grands sanctuaires de requins au monde au Costa Rica.”

Leonardo a été dévasté après certaines de ses plongées. “J’ai été témoin de la dévastation environnementale». Il finit par déclarer : “Si nous ne faisons pas quelque chose pour sauver l’océan maintenant, il ne sera pas seulement les requins et les dauphins qui souffrent. Ce sont nos enfants et nos petits-enfants ».

Précisions :

  1. http://www.nydailynews.com/news/politics/leonardo-dicaprio-tells-state-department-conference-oceans-new-protections-article-1.1832624 []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !