Les emballages en carton vous font manger du pétrole

L’ONG Foodwatch est uniquement financée par les dons citoyens, sans aucune subvention de l’État, ni de partis politiques, ni surtout d’acteurs économiques. Elle se veut exempte de tout conflit d’intérêt.
Selon sa profession de foi :

Foodwatch se bat pour le droit des consommateurs à consommer des aliments de qualité, sans risque pour la santé, et à être correctement informés de la nature des produits alimentaires qui sont commercialisés.

Elle a fait tester en laboratoire 42 aliments très courants vendus dans des emballages en carton : pâtes, riz, semoule, céréales…. De marque Nestlé, Carrefour, Auchan, Intermarché, Monoprix et Leclerc.

Les résultats sont inquiétants.

Emballages

Dans le carton : des huiles minérales dérivées du pétrole, qui contaminent les aliments

83 % de ces aliments contiennent des hydrocarbures saturés d’huile minérale (aussi appelés MOSH), des huiles minérales dérivées du pétrole qui s’accumulent dans le corps et peuvent entraîner des dommages sur plusieurs organes.

Environ 60% sont contaminés par des hydrocarbures aromatiques d’huile minérale (dits aussi MOAH), les huiles minérales les plus dangereuses.

Pire : ces résultats concernent aussi les aliments destinés aux enfants et les aliments bio vendus sous carton.

D’après l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), toute exposition à ces MOAH par l’alimentation présente un danger1 ,2 : ils sont en effet cancérigènes, mutagènes, et ce sont des perturbateurs endocriniens.

Nouilles

D’après le Laboratoire cantonal de Zurich, notre organisme contiendrait environ un gramme d’hydrocarbures : nous avons affaire au plus grand contaminant présent dans le corps humain.

Comment ces hydrocarbures se retrouvent-ils dans nos aliments ?

Selon Ingrid Kragl, directrice de l’information de Foodwatch :

Les sources de contamination sont les sacs en toile de jute, les encres, les machines servant à produire les aliments, qui sont huilées, les cartons, et surtout, les cartons recyclés.

La contamination s’accroît avec le temps de stockage.

Supermarché

La France n’agit pas

En 2011, l’UFC Que Choisir avait déjà attiré l’attention sur ce problème3, et il existe des solutions !

Selon Ingrid Kragl, la contamination des aliments par ces huiles peut être évitée par trois moyens différents :

  • l’intégration d’une couche protectrice directement dans les cartons,
  • la mise en place de matériaux absorbants dans les cartons
  • l’ajout de sachet dans des matières spécifiques pour protéger les aliments du contact avec les cartons.

Pourtant, ni les pouvoirs publics français, ni les autorités européennes n’agissent.

Foodwatch demande aux autorités de rendre obligatoire les solutions ci-dessus, réclame le principe de tolérance zéro pour les MOAH et l’instauration d’un seuil maximal pour les MOSH.
La France avait bien su mettre en place une réglementation stricte avec le bisphénol A…

Zéro tolérance

Vous pouvez agir

Signez la pétition « Pas d’huiles minérales dangereuses dans nos aliments » : elle sera adressée au commissaire européen en charge de la Santé.

Selon André Cicolella, chimiste et président du Réseau environnement santé :

Les citoyens doivent faire pression auprès de leurs politiques, il s’agit de défendre notre santé et celle de nos enfants.

Enfant


 

Merci à Grégory de m’avoir signalé cette information.

  1. http://www.contactalimentaire.com/index.php?id=104&type=98&tx_ttnews%5Bpointer%5D=10&tx_ttnews%5Btt_news%5D=720&tx_ttnews%5BbackPid%5D=103&cHash=de3b25e6e8 []
  2. http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/120606 []
  3. http://www.quechoisir.org/alimentation/securite-hygiene/communique-migration-des-emballages-dans-les-aliments-de-quoi-se-faire-un-sang-d-encre []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !