Les “journées d’été” d’Europe Ecologie Les Verts sont sans viande cette année !

Les “journées d’été” des Verts se sont achevées hier. Trois jours consacrés à “débattre, se rencontrer, discuter… mais aussi visiter, danser, et profiter des spécialités locales !” selon le site internet dédié. Trois jours où des écologistes, encartés ou non, se sont réunis à Lorient.

Ce micro-événement politique se tient depuis 1986, dans une ville à chaque fois différente. Cette année, pour la première fois, la restauration proposée était entièrement sans viande.

Un progrès…

Comme l’a remarqué un internaute, “bientôt une écologie cohérente” ?

Lorsqu’on sait, en effet, que l’élevage est le premier responsable du réchauffement climatique avec 14,5% des gaz à effets de serre, devant l’ensemble des transports ou des industries ; que l’élevage serait contributeur à hauteur de 51% du réchauffement climatique1 ; que l’élevage est grand émetteur de méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO² et qui reste jusqu’à 100 ans dans l’atmosphère2 … Que l’élevage produit des quantités astronomiques d’oxyde nitreux et d’ammoniac, entre autres déchets polluants qui ne seront pas traités… Sans parler du gaspillage de terres arables et d’eau… On ne peut que s’incliner devant l’évidence : être écolo, c’est d’abord être vegan.

la-pieuvre-de-l-elevage-800x505

Les journées sans viande d’EELV vont donc dans le bon sens.

… mais un progrès bien timide

Ce pas en avant étant fait, il faudrait maintenant qu’Europe Ecologie Les Verts assume également le prix de l’élevage laitier, de la production d’œufs et de la pêche.

Les vaches laitières aussi produisent du méthane, de l’oxyde nitreux et de l’ammoniac. Les tourteaux de soja qui les nourrissent ont tout autant déforesté l’Amazonie pour leur culture que la pitance des vaches à viande. Tout comme l’élevage de poules pondeuses a un impact similaire à celui des poulets de chair : moindre que l’élevage bovin, mais bien moins respectueux de l’environnement que l’agriculture céréalière.

effet-de-serre-fonction-alimentation-800x600

La pêche dévaste les écosystèmes marins, et la “bonne” pêche qui ne prélèverait que des spécimens dont l’espèce abonde n’existe pas.

Les journées d’été des Verts auront-elles une cantine vegan en 2017 ? A bon entendeur…

Pour information, un snack vegan, c’est par exemple ça :

Sanswich-vegan
Crédits : Molly Woodstock

 

  1. Livestock and Climate Change What if the key actors in climate change are… cows, pigs, and chickens? []
  2. Overview of Greenhouse Gases- EPA (United States Environmental Protection Agency) []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !