Les raies manta ont conscience d’elles-mêmes

Avant toute chose, rappelons un point important : nous déplorons que le test du miroir soit quasiment le seul dispositif scientifique mis en oeuvre pour montrer si tel ou tel animal possède ou non une “conscience de soi”.

Rappelons que le miroir est un outil construit par l’homme, pour l’homme. Les animaux ont des capacités cognitives qui leur sont propres. Comme l’a dit récemment je ne sais plus quelle spécialiste de la question animale, la plupart des autres habitants de cette planète ont une intelligence faite d’odeurs, de sons, de lieux, d’associations de souvenirs. Une intelligence ni inférieure ni supérieure à la nôtre — différente.

De plus, selon toute vraisemblance, les petits d’hommes apprennent que c’est eux-même qui se reflètent dans le miroir parce que les adultes autour d’eux, à plusieurs moments, le leur font comprendre (gestes, paroles), pas seulement par déduction après avoir étudié la question.

Et pourtant, c’est ce que les scientifiques attendent des espèces animales soumises à ce test. Et plusieurs le réussissent : les grands singes, les cochons, les orques, les pies, les éléphants…

Nous pouvons désormais rajouter la raie manta à la liste.

Une étude de l’université de Floride

Deux raies géantes vivant, pour leur malheur, dans l’aquarium de Tampa, Floride, ont été soumises au test du miroir par une scientifique.

Cette dernière a constaté que :

  • ces raies adoptent un comportement spécifique devant le miroir, avec des mouvements inhabituels et répétés suggérant de la curiosité et une volonté de vérifier quelque chose ;
  • elles ne tentent pas d’interagir socialement avec leurs reflets, qu’elles ne prennent donc pas pour d’autres raies qui seraient bien présentes dans l’aquarium.

Le résumé de l’étude, publié dans le Journal of Ethology, est disponible en ligne.

Emouvante vidéo d’une de ces raies face au miroir  :

 

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !