Sommes-nous trop bêtes pour comprendre l’intelligence des animaux ?

A la lecture de ce titre interrogatif, il serait facile, en donnant au mot bêtes la signification d’idiots, de répondre à cette question par l’affirmative. En effet vu les nombreux traitements abominables que les humains réservent à tous les autres animaux, cela semble évident.

Nous ne sommes pas assez bêtes

Mais ce titre en cache un autre et c’est celui que développe l’auteur dans son livre. En réalité nous ne sommes pas assez bêtes! Il faut comprendre ici que nous ne nous mettons pas assez dans la peau de ceux dont nous allons juger l’intelligence. Au fil des pages l’on découvre de nombreux exemples où les éthologues incapables de se mettre à la place des animaux ne peuvent déchiffrer leurs comportements. Ils ne sont pas assez bêtes et n’essaient pas de comprendre comment ceux qu’ils étudient perçoivent le monde.

Il y a aussi ceux qui, persuadés de la supériorité de l’homme (mâle caucasien), vont tout faire pour la prouver. C’est ainsi que l’on apprend, page 167, que des scientifiques américains, heurtés dans leur ego, sont allés jusqu’à suivre un entrainement spécial pour tenter de battre un chimpanzé qui mémorisait et reconstituait sans se tromper une série de 10 chiffres affichés brièvement sur un écran.

Une discipline de moins en moins spéciste

Ce livre nous plonge grâce à la longue expérience de Frans de Waal — psychologue, primatologue et éthologue néerlandais — dans l’univers de la recherche sur les comportements humains et non humains. Certaines situations sont illustrées en dessin par l’auteur lui-même. Les expériences les plus absurdes comme les plus pertinentes y sont décrites dans le détail. On découvre, avec humour parfois, l’évolution de cette discipline scientifique qui, même s’il lui reste du chemin à parcourir, devient de moins en moins spéciste. Et c’est sur cette note optimiste que je vous conseille la lecture de cet ouvrage.

>> Acheter “Sommes-nous trop “bêtes” pour comprendre l’intelligence des animaux” sur Amazon

… ou bien évidemment chez votre libraire préféré !

A propos de Ludovic Sueur

Avatar
Je suis photographe animalier. Certaines de mes photos ont été publiées dans diverses revues comme Terre Sauvage, Images Nature ou Alternatives Végétariennes. D’autres composent l’exposition Consciences et personnalités animales.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !