Musée du quai Branly à Paris

Maltraite et caresse ton canard, la schizophrénie morale de Riad Sattouf

Riad Sattouf est l’auteur des bandes dessinées La Vie secrète des jeunes et L’Arabe du futur. Il a récemment dessiné l’affiche du musée du quai Branly — dédié aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques — pour les 10 ans du lieu.

A cette occasion, il a également réalisé des planches racontant la visite d’Eugénie, 10 ans aussi, à ce musée. Elles sont destinées à le promouvoir, et on peut donc les retrouver sur le site du musée du quai Branly.

Nous avons un sérieux problème avec le passage où Eugénie visite les lieux de restauration du musée. Le voici :

Sattouf Branly

N’est-il pas problématique de vanter les mérites du foie gras — l’immense souffrance endurée par les canards lors du gavage est aujourd’hui connue de tous, nous vous en épargnons ici les photos — et de dessiner deux cases après le plaisir de profiter de la compagnie d’une mignonne famille… de canards ?

Au-delà du spécisme

On est passé au-delà du spécisme, qui fait caresser son chien pendant qu’on mange une côtelette. C’est bien le même animal qui est cajolé d’un côté, martyrisé de l’autre. Cette planche de BD, intitulée “Les trois façons de manger », illustrera pendant longtemps la “schizophrénie morale » épinglée par Gary Francione (Introduction aux droits des animaux, 2015)

Nous nous sommes demandé un moment si Riad Sattouf, rémunéré par le musée, n’était pas bâillonné, et n’avait pas essayé de montrer cette absolue contradiction faute de pouvoir vraiment la dénoncer — après tout, Sattouf a travaillé pour Charlie Hebdo, journal connu pour ses positions animalistes, anti-foie gras en particulier, et qui compte notamment la vegan Luce Lapin1.
Mais l’expression “cuisine recherchée », présente dans la planche, est dérangeante. D’autre part, en 2009, Riad Sattouf a indiqué en interview qu’il n’était pas rassasié de sa notoriété car ce serait comme être rassasié d’huîtres ou de foie gras2 ; visiblement, il n’a donc rien contre…

Une autre planche visible sur le site du musée exalte la beauté des parois extérieures, couvertes de végétaux. Riad Sattouf fait dire à Eugénie, l’héroïne, qu’il faudrait plus de végétal sur nos murs… Monsieur Sattouf, commençons par changer la société avec davantage de végétal dans l’assiette !

Paradoxe et étroitesse d’esprit

Ce que l’on peut retirer de cette bande dessinée, c’est aussi que le musée du quai Branly, entièrement dédié aux cultures non-occidentales, propose des plats français dans son bistrot et du foie gras dans son restaurant chic.
On voit que l’ouverture à l’autre s’arrête à son assiette

Certains nous diront que l’offre répond à la demande et que le musée est tributaire de ce que réclame son public. C’est encore plus affligeant. Que des visiteurs du monde entier se pressent au quai Branly pour voir les vestiges de civilisations exotiques, puis consomment massivement les plats traditionnels franchouillards basés sur la souffrance et l’exploitation animale, voilà qui en dit long sur les mentalités.

assiettes vegan
L’une des “25 assiettes vegans” du livre de recettes de Marie Laforêt

La quatrième façon de manger (et de vivre)

Vous voulez vous ouvrir à l’autre ? Découvrir d’autres cultures et d’autres manières de vivre ?
Découvrez l’humanisme. Découvrez la vie sous l’angle de la réflexion et de la compassion.
Découvrez la culture gastronomique végétalienne et ses petits plats raffinés — souvent inspirés des cuisines du monde entier, eux.
Découvrez les cultures animales et ce que nos semblables non-humains ont à nous apprendre.
Découvrez le véganisme.

Fillette et cochon'

  1. 10 questions à Luce Lapin []
  2. Interview de Sattouf dans Critikart []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !