Martine Doassans, endocrinologue nutritionniste, mais aussi menteuse et collaboratrice chez Danone

Il y a des jours où l’on se demande à quoi nous sert la science, à quoi nous servent les multiples études qui ont prouvé que le régime végétalien n’était pas seulement bon pour la santé mais meilleur qu’un régime omnivore. On se demande pourquoi en France certains médecins nutritionnistes en sont encore à dénigrer et à clairement mentir sur les bienfaits d’un régime végétalien.

vegetalien mensonge
L’avis d’expert du Dr Martine Doassans qui visiblement n’y connait rien en nutrition végétale

Ce jour-là, je suis tombé sur un post facebook qui mettait en image une réponse dans Santé Magazine du médecin nutritionniste Martine Doassans… Elle donne son avis d’expert, qui vraisemblablement n’est pas un avis d’expert mais plutôt un avis d’expert en dénigrement et en contrevérité.

Pardon ? “Le régime végétalien expose à un risque de dénutrition en protéines” ?

Oui vous avez bien lu, Madame Martine Doassans croit que les protéines végétales ne sont pas aussi bonnes que les protéines animales. Bien sûr aucune étude pour étayer cette calomnie, rien, vous comprenez : c’est un médecin, il faut l’écouter bêtement comme on regarderait TF1.

Madame Doassans a-t-elle suivi un seul jour des cours de nutrition ? Sait-elle que pour 100g le quinoa contient 13g de protéines ; les arachides 25,8g ; le tofu 12g ; les pois chiches 18g ; les fèves 26g1 ? Non elle ne sait pas, ce qu’elle sait, c’est qu’elle veut manger de la viande parce que la viande c’est bon et qu’il faut manger de tout, mais pas trop de végétaux tout de même. C’est vrai, ce serait bête de gagner 10 ans de vie supplémentaires comme les adventistes végétaliens (étude réalisée sur plus de 90 000 personnes, dont 8% étaient végétaliens).

Comme le conclut bien l’Association Végétarienne de France, qui cite de nombreuses sources fiables, elle :

Non seulement les végétaux peuvent à eux seuls fournir des protéines en quantité suffisante, mais les protéines végétales apportent des bénéfices en termes de santé.

“Les protéines végétales étant moins riches en acides aminés et en vitamines B” ?

Le saviez-vous ? Les protéines peuvent être riches en vitamine B… Je crois que Madame Doassans a un sérieux problème de vocabulaire. Une protéine ne contient pas en soit de vitamine, mais un aliment si. Si Madame Doassans confond protéine et aliment, c’est certainement que les lobbies ont dû bien la lobotomiser.

– Madame Doassans, répétez après nous : Les protéines, c’est la viande, c’est la vie, c’est la vie-ande, disent Nestlé, Danone, et autres CIV.

– C’est la vie, c’est la viande, c’est la vie-ande, répète bêtement l’experte Doassans.

A part la vitamine B122 , les végétaliens trouvent à profusion les différentes vitamines B dans les végétaux qu’ils consomment. Faut-il rappeler à quel point le régime omnivore est lui aussi très souvent carencé ? Les produits d’origine animale ne permettent pas à eux seuls d’obtenir toutes les vitamines B. Combien voit-on de personnes manquer de fer alors qu’ils consomment de la viande, manquer de vitamine C car manger un kiwi ou deux oranges par jour c’est vraiment très compliqué…

On invite encore Madame Doassans à se renseigner sur les études, et à feuilleter la page sur les vitamines B du site Passeport Santé, pour se rendre compte que presque toutes les vitamines B se trouvent dans les végétaux, et pas dans la viande, le poisson, le lait ou les œufs3 .

Le comble ? “Le régime végétalien expose à une consommation trop importante de lipides”

Après avoir souvent entendu que les végétaliens étaient pâles et maigres, Doassans innove, et pense que nous mangeons trop de graisses. C’est connu, un végétalien mange l’huile à la petite cuillère, avec un peu de salade en accompagnement.

Ne connaissez-vous pas Scott Jurek, l’ultra traileur végétalien qui a battu le record de la célèbre course américaine la Western States en 15h36 pour 161km et 6000 mètres de dénivelé positif ? Ne connaissez-vous pas Patrik Baboumian, végétalien et homme le plus fort au monde qui a porté 550 kg sur 10m ? Ne connaissez-vous pas Rich Roll, végétalien  qui a terminé l‘ultraman (triathlon avec 10km de natation, 421km de vélo et 84km de course à pied qui se déroule sur 3 jours) en 2011 après avoir commencé le triathlon à plus de 40ans ?

Le plus : Madame Doassans a collaboré avec Danone

Quand on est nul, forcément, on se fait embaucher pour répéter les âneries des multinationales de l’agro-alimentaire4 …

Vous l’aurez compris, on félicite Madame Martine Doassans pour son parti pris, pour la véracité de ses propos, et pour sa connaissance approfondie du sujet.

  1. http://www.vegetarisme.fr/comment-devenir-vegetarien/alimentation-equilibree/proteine-vegetale/ []
  2. Vitamine B12, Vegactu []
  3. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=complexe-vitamines-b_ps []
  4. Le comportement alimentaire humain-Institut Danone []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !