Jean-Luc Mélenchon : “être vegan, c’est vouloir un autre monde”

A quelques jours de la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a répondu en personne, dans les locaux du journal Le Parisien, aux questions de leurs lecteurs1.

Parlant de la malbouffe et des chaînes de fast-food, M. Mélenchon s’est adressé à une jeune femme en présupposant (un peu vite !) qu’elle devait, comme tant d’autres, se rendre fréquemment au McDonald’s. Réponse de la lectrice du Parisien, sous les rires : “je suis végétarienne“.

Réaction de Jean-Luc Mélenchon : – Ah BRAVO ! Je ne pouvais pas le savoir… C’est des modèles pour moi. J’y arrive pas, j’ai essayé.

La jeune femme : – Je suis quasiment vegan, en fait.

J.-L. Mélenchon : – Vegan, oui. Je connais, je comprends, j’ai beaucoup de rapports avec eux. Je rigolais, je disais “nous quand on avait vingt ans on était trotskistes, eux ils sont vegans” : c’est être révolutionnaire, aussi, c’est être révolutionnaire ! C’est vouloir un autre monde, complètement différent, d’où serait notamment exclue la souffrance animale que moi j’ai prise en charge aussi. J’y vais doucement, je ne suis pas aussi fort qu’eux, je n’applique pas tout ce que je dis, je mange de temps en temps de la viande.

La vidéo se coupe à ce moment-là.

Que retenir de cet échange ?

Le candidat de la France Insoumise reconnaît notre existence, celle du mouvement vegan, de notre mode de vie. Il le relie à notre principal combat : la lutte contre la souffrance animale.

Cette lutte est publiquement valorisée par Jean-Luc Mélenchon. Les mots employés sont forts : “des modèles”, “je ne suis pas aussi fort qu’eux” ; quant au terme “révoutionnaires” c’est d’une part un bon diagnostic, d’autre part un compliment dans la bouche de Jean-Luc Mélenchon (au vu de ses idées et son parcours, et au vu de l’association faite avec la lutte contre la souffrance animale).

Le candidat assume qu’il n’est — pas encore — végétarien. Comme dans les autres domaines, il parle clair, il n’essaie pas de se cacher derrière un écran de fumée. Il est déjà extrêmement novateur d’avoir un homme politique qui dit manger de la viande seulement de temps en temps, en le présentant comme une faiblesse.

“J’y vais doucement” : peut-être M. Mélenchon a-t-il besoin de temps pour parachever son parcours intime vers l’alimentation 100% végétale, comme bon nombre d’entre nous qui y sommes progressivement parvenus. Nous savons de source sûre que l’équipe de campagne étendue du candidat de la France Insoumise comprend plusieurs vegans, avec qui il doit probablement avoir des échanges d’idées…

Lorsqu’on regarde en arrière l’évolution de Jean-Luc Mélenchon, qui multiplie depuis bientôt deux ans les déclarations sur le thème de la bien-traitance animale et de l’importance des protéines végétales2345, on peut espérer que son cheminement ne s’arrêtera pas là.

Précisions :

  1. Le Parisien reçoit Jean-Luc Mélenchon samedi 15 avril 2017 []
  2. Vegactu – Mélenchon : « les protéines carnées, ça a une limite” []
  3. Vegactu – Mélenchon : “On traite les animaux d’une manière absolument ignoble” []
  4. Vegactu – Mélenchon : “Si vous vous intéressez à ce qui se passe avec les lapins, vous ne dormez plus. Et si vous regardez ce qui est en train de se passer avec les cochons, c’est de même” []
  5. Jean-Luc Mélenchon, le candidat des défenseurs des animaux ? []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore la littérature et la bande dessinée. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Vege du 974

    Mélenchon président alors^^

  • moka

    En plein cheminement également, j’aime sa franchise, et la transition écologique de son programme ! J’ai beaucoup d’espoir pour l’avenir avec ces élections, j’en ai assez de la souffrance animale, humaine…

  • Moderator

    Ne lui reste plus qu’un effort à faire pour comprendre à quel point, au nom d’une “certaine tradition” des personnes acceptent et admirent la torture que des humains leur infligent(peur, impossibilité de se défendre, souffrances abominables…) jusqu’à leur mise à mort, d’animaux innocents, fussent-ils puissants comme le taureau dans la tauromachie ou faibles comme le coq dans les combats (et cela encourage de nombreuses autres formes de torture d’animaux dans les arrière-cour ou autres tripots clandestins). Voir sa réponse sur Animal Politique, réponse certes argumentée mais avec de mauvais arguments. allez encore un effort la France Insoumise pour l’être aussi à ces lobbies (n’oublions pas que l’Unicef soutient pas sa présence les écoles de tauromachie pour les enfants). Il reste un peu de chemin à parcourir vers la paix pour les animaux, être végétariens (voir végétaliens) pour la paix des humains. Courage, courage. Hamon, lui ne l’a pas eu en tout cas en acceptant de revêtir avec le sourire, l’habit de “Mort” du torero (Infos France 2 13h, le 18/04).

  • Lyvbird Lyv

    ce mec est un imposteur en août 2012 cet homme a dit concernant les abattages des animaux pour la viande “hallal” c’est à dire sans étourdissement ou les animaux agonisent dans d’immenses douleurs…”qu’on les laisse abattre l’animal comme ils veulent, il faut respecter leur rite, c’est la liberté de la religion, et qu’on m’emmerde plus avec ça ! ” ce mec est une merde !! et le voir dans cette interview me fait vomir…. je trouve dommage que L214 se soit faite avoir….

    • DrNaud

      Sur la question du rite hallal, a l’epoque, JLM n’avait aucune conscience de la cause animale, comme beaucoup d’entre nous, ne vous en deplaise, ca l’est de moins en moins, mais c’est encore tout de meme une lutte marginale. Et donc, sans consideration de la cause animale, il aurait ete completement anti-laïque de refuser une pratique comme celle ci, surtout que c’est tout simplement la technique traditionelle d’abatages des animaux, avant l’industrialisation de celles ci. Aujourd’hui, il devient possible, en adoptant justement comme propos preliminaire la reduction de la souffrance animale de contester non seulement l’abatage hallal, mais aussi l’abatage industriel, qui n’est guere mieux hallal ou pas en matiere de soufrance de l’individu animal; pour commencer. Pour avancer vers une societé sans consomation de viande.
      Si vous n’etes pas capable de comprendre que la defense de la condition animale ne pourra pas avancer dans notre societé sans une construction philosophique coherente de ce combat, alors vous n’arriverez jamais a convaincre. Peut etre que pour vous c’est tout simplement pour des raison emotionelles, qu’il faut etre antispeciste, mais pour une societé dont l’asservissement de l’animal est une des base de son evolution, il faut etre bien armé et avoir des arguments solide pour ce combat.

      Les videos de L214 ont, par leur coté insoutenable fait reagir, fait parler de ce probleme, et pour cela elle sont utiles, mais elles ne suffiront pas a convaincre. Si l’horreur suffisait a fair echanger les mentalité, la guerre et la faim dans le monde n’existeraient deja plus.

    • Héloïse Leker

      Mélenchon n’est pas un imposteur mais quelqu’un d’ouvert. On peut très bien avoir une prise de conscience qui modifie notre façon de voir le monde. D’ailleurs, la plupart des personnes végétariennes ou végan le sont suite à une prise de conscience. Pourquoi M Mélenchon n’aurait pas cette démarche ? car si vous aviez étudié le programme des candidats à la présidentielle, c’est lui et de loin qui se préoccupe de la condition animale et prône une alimentation végétale et bio.

  • Tibetan Padmasambhava

    La politique ne fait pas bon ménage avec les Vegan et les animaux. C’est de l’utilisation à tous les rateliers pour un J. Mélanchon qui ne fait pas de différence avec les pays dictateurs et le FN, en ayant un programme quasi identique. Penser aux animaux dans les paroles pour se montrer et agir, c’est très différent. Si cet homme n’a pas développé la sensibilité aux causes humaines, il ne peut pas en avoir pour les animaux. C’est simple et très logique. Soyons réaliste.

  • Tibetan Padmasambhava

    Si Vegeactu nous fait subir J.Mélanchon, avec ses articles, je me désabonne.

  • Pingback: Revue de presse végane - Aventure-Vegan()

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer