Miss France 2012, végétarienne déclare qu’un morceau de viande est un morceau de souffrance

Depuis l’âge de 3 ans, Delphine Wespiser est végétarienne, elle ne consomme donc ni viande ni poisson.

La Miss France 2012 a déclaré au magazine Public :

Déjà toute petite, je refusais de manger de la viande. Sans doute faisais-je déjà un blocage, mais mes parents ne m’ont jamais forcée. Du coup, je suis devenue consciemment végétarienne en grandissant

Sa famille continue de manger de la viande mais elle précise qu’ “un morceau de viande est un morceau de souffrance, et […] il faut toujours garder à l’esprit que la viande est le résultat de cris de douleurs et donc de violence” .

Comme tous les végétariens, Delphine Wespiser a reçu bon nombre de réflexions sur son régime. Petite, c’était à sa mère que les gens reprochaient de laisser sa fille végétarienne, car c’est connu, les centaines de millions d’Indiens végétariens sont en mauvaise santé.

On a souvent dit à ma mère que je n’allais pas grandir ou avoir des problèmes de santé, car à l’époque, être végétarien était mal vu par les médecins. Et vous voyez, je fais 1,75 mètres pour 53 kg. Tout va bien. Je compense les protéines de viande par des protéines végétales, comme celles du tofu.

Nous félicitons Delphine Wespiser pour ce choix éthique qu’elle a choisi depuis des années.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !