2016, le grand retour (vegan) de Moby ?

Vegan depuis 1987, Moby qui a vendu plus de 20 millions d’album dont l’inoubliable Play a décidé de lancer un festival vegan à Los Angeles avec Tony Kanalle, le bassiste de No Doubt. En novembre 2015 le musicien avait ouvert, toujours à Los Angeles, son premier restaurant vegan Little Pine où 100% des bénéfices sont reversés aux associations de défense des animaux. Plus récemment avec sa biographie Porcelain parue en juin dernier et son clip Don’t Leave Me publié fin août, Moby nous prouve qu’il est véritablement de retour sur le devant de la scène.

L’unique concert de Moby de l’année

L’événement Circle V sera organisé en partenariat avec l’association de défense des animaux Mercy For Animals et aura lieu le 23 octobre au Fonda theater des Los Angeles, ce sera aussi le seul concert de l’année pour Moby. Au programme bouffe et boisson vegan avec de nombreux food trucks, et du bon son avec Blaqk Audo, COLD CAVE et bien sûr Moby ! Comme pour Little Pine, la totalité des bénéfices sera aussi reversée à des œuvres de défense des animaux.

Morrissey, chanteur et grand défenseur des animaux aussi, est toujours le premier à s’exposer publiquement pour militer contre la cruauté faite envers les animaux. Cette fois il a posé devant l’affiche du Circle V pour faire la promotion du festival, quand on vous dit qu’il est toujours le premier !

Morrissey prend la pose devant le Circle V
Morrissey prend la pose devant le Circle V

Et n’oubliez pas en France nous avons le SMMMILE Vegan Pop Festival du 16 au 18 septembre à Paris, un événement à ne pas manquer !

On termine sur ces belles paroles de Moby, décidement ses musiques sont aussi touchantes que ses mots :

Je ne voulais pas contribuer à la souffrance des animaux. Et, produire du lait et des œufs cause de nombreuses souffrances aux vaches et aux poules. Devenir vegan était pour moi la seule façon de vivre en accord avec ce que je pense et de respecter totalement les animaux.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !