Ton premier livre de cuisine végane !

La collection V des éditions l’Age d’Homme nous enthousiasme une nouvelle fois. L’un de ses derniers-nés, Ton premier livre de cuisine végane, est aussi beau que bien pensé.

Les recettes sont adaptées aux petites mains malhabiles, et la présentation de chaque recette s’étale en une double page attrayante, qui fait la part belle aux couleurs vives et aux collages rigolos.

Celle des sandwichs riquiquis permettra par exemple à une petite personne de votre entourage de déguster concombre (pour les vitamines), fromage végétal aux noix de cajou (confectionné à l’aide d’une autre recette du livre) et pain complet (pour les protéines) :

D’autres recettes permettent de s’initier à la confection de makis (la chenille affamée ou rouleau de nori), de pommes de terres farcies (dites patates explosives), de mousse au chocolat…

Les recettes jouent sur les couleurs (toasts d’avocat lutins de la forêt, couscous à la betterave contemplé par un flamant rose en papier découpé, fruits des bois disposés en nuancier…) et font appel à l’imagination : les lentilles beluga débordent d’un coffre aux trésor comme les bijoux auxquels elles peuvent ressembler, à côté d’un conseil au jeune lecteur : c’est VRAIMENT RIGOLO d’enfoncer tes mains dans un bol de lentilles sêches avant la cuisson !
Une excellente façon de susciter chez les plus jeunes un rapport ludique et décomplexé à la nourriture — et en particulier à la nourriture saine.

Le livre n’oublie pas de placer, par petites touches, quelques allusions à l’éthique cachée derrière l’alimentation végétale : la viande de champignon est illustrée par deux dindes reconnaissantes d’être épargnées, la prétendue salade de thon au tempeh rappelle dans un coin que les océans seront vides d’ici 30 à 40 ans si l’on ne fait rien, et à la page du crumble granola c’est un petit chevreau qui conseille dans une bulle de bande dessinée “mange ton granola, pas moi !” — allusion discrète au lait végétal qui accompagnera les céréales en question et n’aura pas supposé que l’on sacrifie un jeune mammifère.

Une réussite graphique, gastronomique et éducative.

>> Se procurer Ton premier livre de cuisine végane sur internet

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer