Morgane, 24 ans, cuisinière et future auxiliaire de santé animale

Quel âge as-tu ? Depuis quand es-tu végé ?
J’ai 24 ans et je suis végétarienne depuis mes 19 ans. Je suis devenue végane il y a bientôt 3 ans grâce à une amie facebook très engagée dans la protection animale et qui a su m’aider à ouvrir les yeux petit à petit et à franchir le pas.

Où vis-tu ?
J’habite actuellement en banlieue parisienne dans le Val d’Oise.

Qu’est-ce qui a déclenché ta prise de conscience ?
Petite je considérais les animaux comme mes amis et il me semblait contre nature les tuer pour les manger. Ma mère m’avait alors expliqué que je serai libre d’arrêter de manger de la viande « quand je serai grande ». J’ai donc grandi en gardant en tête l’idée et l’envie de devenir un jour végétarienne. En 2009 je suis partie vivre un an en Angleterre en tant que fille au pair dans une famille d’accueil qui est végétarienne et c’est là que j’ai enfin sauté le pas. Cela dit, ma réelle prise de conscience et mon engagement éthique se sont effectués deux ans plus tard quand je suis devenue végane.

Noir et blanc

Tes parents l’ont-ils bien accepté ?
Oui très bien, ils ont été assez peu surpris. Par contre depuis que je suis végane, ils essayent de se montrer compréhensifs, de me soutenir dans mes projets et je vois qu’ils commencent à changer de regard sur la viande. Mais les mots « extrémiste », « sectaire » et « utopiste » ont prit une nouvelle place dans leur vocabulaire, c’est un peu blessant de la part de ses parents.

Où est-ce le plus compliqué pour toi de manger végé ?
Je ne trouve pas ça compliqué ! Il suffit de se renseigner sur internet sur les restaurants alentours ou de passer un coup de téléphone avant de s’y rendre, de demander de retirer un ingrédient du plat… Je suis même tombée sur des chefs ravis de relever un « challenge » en me préparant un plat spécial ! Chez les copains ou la famille, je propose des idées de plats ou j’arrive en avance pour donner un coup de main et je ramène le dessert !

Quelques desserts préparés par Morgane
Quelques desserts préparés par Morgane

Quel est ton plat ou aliment végé préféré ?
J’aime tout, je suis une grande gourmande et je cuisine également énormément. J’expérimente, je tente des trucs, je fais des mélanges inattendus, je suis une aventurière culinaire ! Donc ça change toujours. J’ai eu une très grosse période curry de lentilles indien, j’aimais tellement ça que je pouvais en manger au petit déjeuner.

Quel(s) plat(s) ou aliment(s) végé as-tu découvert(s) ?
J’ai commencé à aimer cuisiner en devenant végétalienne donc je dois toutes mes découvertes culinaires les plus inattendues à ce mode d’alimentation. Les cuisines indienne, libanaise, marocaine, jamaïcaine, antillaise, africaine, italienne, thaïlandaise, japonaise… je pioche dans tout sans retenue !

Deux exemples de la cuisine de Morgane
Deux exemples de la cuisine de Morgane

Comment te vois-tu évoluer dans la suite de ta vie ? (régime alimentaire, militantisme…)
Je compte rester végane et m’efforcer de continuer à sensibiliser les gens autour de moi. Doucement mais sûrement, c’est ma devise. Je préfère me montrer compréhensive et douce de façon à donner une bonne image du véganisme, si stigmatisé et victime de tellement d’amalgames…

Pour mieux te connaître, peux-tu nous raconter en quelques mots ce que tu aimes dans la vie, tes études actuelles etc ?
J’étudie actuellement pour obtenir un diplôme d’auxiliaire de santé animale. J’ai commencé cette formation en rêvant de devenir soigneuse dans un refuge pour animaux abandonnés car j’adore leur compagnie. A côté de ça je fais aujourd’hui partie d’une association qui organise à Paris des soirées apéro/concert/expo. Le but est de créer des liens entre de jeunes artistes indépendants et le public, c’est très convivial et l’ambiance est toujours super chaleureuse. A coups de muffins et petits plats maison, j’ai réussi à rallier mes amis, pourtant omnivores, à la cause et toute la nourriture proposée lors de ces soirées est désormais végane ! Nous avons organisé une grosse fête sur le thème de la Nouvelle Orléans le 25 avril sur la péniche Louisiane Belle à Paris. J’ai préparé un repas d’inspiration cajun.

Morgane cuisine

>> Vous pouvez lire l’article sur le repas cajun de Morgane, pour vous mettre l’eau à la bouche !

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !