Morrissey dénonce la chasse et l’hypocrisie du Prince William

La nouvelle lettre de Morrissey fait couler beaucoup d’encre. Le célèbre chanteur végétarien de The Smiths souligne l’hypocrisie du Prince William sur la défense des espèces en danger. En effet le Prince William a tenu un discours sur les espèces en danger tout juste 24 heures après une partie de chasse avec son frère Harry en Espagne. Adepte d’une prose simple et radicale, Morrissey annonce donc “prier Dieu pour que leurs fusils se retournent contre eux” .1

Bien que le discours de William se concentre sur les espèces en danger, il est trop stupide pour se rendre compte que des animaux comme les tigres ou les rhinocéros approchent de l’extinction précisément parce que ce sont des gens comme lui et son frère qui les ont abattus jusqu’à les faire disparaître – le tout au nom du sport et du massacre. Chaque fois que vous tirez sur un animal, le résultat est généralement le même : sa mort. Pourquoi quand William tue un cerf innocent et sans défense cela n’a aucune importance ? Le fait est que nous devons encore et encore nous demander pourquoi cette forme de violence est acceptable dans l’ordre britannique […].

Voici la vidéo où le Prince Williams défend la faune sauvage, 24h après une partie de chasse en Espagne :

  1. http://pitchfork.com/news/53894-morrissey-writes-another-scathing-letter-about-the-royal-familys-hunting-habits/ []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !