Nabilla : une pitoyable maîtresse pour un chien

Nabilla, égérie de la télé-réalité depuis un « allo, allo » qui a fait le buzz, témoigne d’aussi peu de maturité dans sa relation aux animaux que dans la vie quotidienne qu’elle expose si complaisamment.

En octobre, la starlette avait acheté un chihuahua. Peu après le tournage des “Anges de la Téléréalité Welcome to Florida”, elle aurait accidentellement tué l’animal en s’asseyant dessus.

En mars, Nabilla recueille un chiot “trop mignon, trop, trop, trop chou” caché près de la villa (une idée de la production ? Allons donc !)
Elle appelle alors la SPA pour savoir s’il a un maître ; lorsqu’on lui demande la race elle répond « Beethoven ».

Angel et Nabilla

Sous le charme de ce petit Saint-Bernard baptisé Angel, elle décide qu’il faut lui mettre du vernis rose pour qu’il soit assorti au sien.

Décidée à faire payer une autre candidate, coupable de lui avoir pris son lit, Nabilla ne trouve rien de mieux à faire que de lui jeter Angel sur la tête pendant qu’elle dort.

Quand on sait que Nabilla avait déclaré “Je déteste les animaux, je peux pas les saquer”, on espère qu’il y aura un membre de la production pour donner au Saint-Bernard, à la fin du tournage, une famille digne de ce nom.

Angel et Nabilla'

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !