Nicolas Hulot sommé par PETA de rétablir l’arrêté sur les parcs marins

Paris – PETA a envoyé une lettre à Nicolas Hulot, l’appelant à mettre fin à la souffrance des orques et des dauphins captifs en prenant à nouveau l’arrêté progressiste de son prédécesseur, récemment annulé par le Conseil d’État. Rappelant les souffrances de ces êtres intelligents et sensibles dans les bassins de béton où ils sont tenus prisonniers, l’association dénonce « l’activité archaïque et cruelle » des parcs marins et demande au Ministre de la transition écologique et solidaire de « prendre une décision pour que ce bond en arrière n’ait été que temporaire ».

« Nous vous prions de bien vouloir prendre un nouvel arrêté empêchant la reproduction des cétacés captifs », écrit Cyril Ernst, porte-parole de PETA, dans la lettre envoyée au ministre, indiquant que « l’urgence d’agir demeure, puisque des animaux sont toujours captifs dans les bassins des parcs marins et parcs d’attraction ».

PETA rappelle que dans leur milieu naturel les orques partagent des liens familiaux complexes et nagent plus de 100 km par jour, alors qu’en captivité, ils n’ont d’autre choix que de tourner en rond dans d’étroits bassins en béton et sont forcés d’exécuter des numéros pour de la nourriture. Cette vie de détresse, de frustration et de solitude, les animaux la paient cher puisqu’ils meurent prématurément de maladies dues au stress et à leurs conditions de vie non naturelles. Huit orques sont déjà mortes au Marineland d’Antibes, toutes de façon prématurée.

Bien que l’intelligence de ces animaux est reconnue depuis bien longtemps, des scientifiques ont récemment dévoilé que les orques ont des capacités cognitives et d’apprentissage si développées qu’elles sont capables de mémoriser et de répéter des mots du langage humain. Ces êtres sensibles, fascinants et extrêmement intelligents ne méritent pas d’être confinés et exhibés pour le divertissement, et il est grand temps de mettre fin à leur calvaire. PETA appelle les membres du public à se joindre à l’association en signant sa pétition adressée à Nicolas Hulot :

>> Signez la pétition !

Peta France

PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France est une association à but non lucratif dédiée à établir et protéger les droits de tous les animaux. Tout comme les humains, les animaux sont capables de ressentir la souffrance et ont un intérêt á disposer de leur propre vie. Ils ne sont donc pas faits pour être utilisés, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos expérimentations, nos loisirs, ou pour toute autre raison.

Disqus Comments Loading...
Share
Publié par
Peta France

Recent Posts

3 livres de recettes + les bonnes adresses pour un délicieux Noël vegan

Les fêtes approchent, et il est fort à parier que vous êtes déjà en train de vous demander ce que…

4 décembre 2019

Femme enceinte tuée par des chiens : l’indécence des chasseurs

Une jeune femme partie promener son chien en forêt et qui est retrouvée morte. La présence d'une chasse à courre…

4 décembre 2019

Abattoir de Mauléon: d’actes de cruauté à l’intimité de la vie privée

Des employés d'abattoir accusés de maltraitance animale et une affaire qui rebondit avec les mêmes employés qui décident de contre-attaquer…

28 novembre 2019

Les champignons à l’honneur dans le dernier livre de recettes de La Plage

Le champignon, allié des plats vegans : sa texture et sa gamme de goûts incitent à l'utiliser comme un simili-carné…

12 octobre 2019

Enfin ! Démarrage de l’écocirque sans animaux d’André-Joseph Bouglione

En mai 2017, nous vous annoncions que Sandrine et André-Joseph Bouglione, le petit-fils du fondateur et son épouse, avaient décidé…

3 octobre 2019

L’enfer des poules pondeuses

Chaque année, 45 à 50 millions de poules pondeuses sont élevées en France. La plupart d'entre elles sont issues de…

22 septembre 2019