Non, Huffington Post, viande et sport chez les personnes âgées ne forment pas un bon duo

Encore une étude pitoyable qui circule sur internet, elle vient tout droit du Canada. Elle a été relayée par de nombreux sites en France, dont celui du Huffing Post où l’article s’intitule Viande et sport, le bon duo pour nos muscles.

L’étude canadienne (disponible ici) est aussi responsable d’un énorme amalgame qu’il est désolant de lire aujourd’hui encore…

Pour le Huffington Post et l’étude canadienne, les protéines c’est la viande

Les personnes d’âge mûr auraient besoin de manger davantage de protéines pour maintenir leur masse musculaire à niveau et éviter que le corps ne s’affaisse ou perde en fermeté.

riz-aux-lentilles

Voilà ce que dit l’étude : il faut que les personnes âgées mangent davantage de protéines, et donc pour le Huffington Post comme pour les auteurs de l’étude, les protéines ne se trouvent que dans la viande.

Pour rappel un simple mélange riz et lentilles suffit à vous doper en protéines (25 grammes de protéines pour 100 grammes) ; comme le tofu (12% de protéines) , le quinoa (15% de protéines), le lupin (40% de protéines pour 100 grammes dans la farine de lupin, un luxe!) et j’en passe, bon nombre de végétaux contiennent des protéines, du moment qu’on mange varié.

L’étude se conclut par :

Nos résultats ont des répercussions évidentes sur les recommandations actuelles concernant la consommation de protéines pour prévenir la perte musculaire liée au vieillissement.

coeur vegetarien

Les risques d’une grande consommation de viande

Plus on vieillit, plus le coeur et ses artères sont fragiles. Une vaste étude britannique récente  confirme des travaux américains (étude caducee-pharmacie[1]américaine qui a été mené sur plus de 121.000 hommes et femmes et publiée en mars 2012 dans les Archives of Internal Medicine). Elle a été menée sur 45 000 volontaires de 50 à 70 ans dont 34% sont végétariens et devinez quoi ?

  • Les végétariens voient leur risque de souffrir de maladies cardio-vasculaires baisser de 28%.
  • Cela conforte l’étude américaine qui avait noté un lien très fort entre le fait de manger quotidiennement de la viande rouge et un risque plus grand de mortalité de toutes causes (+12%), de maladies cardio-vasculaires (+16%) et de cancer (+10%).

Alors oui, conseillons aux personnes âgées de manger encore plus de viande, et amenons-les encore plus tôt au cimetière. Attention, nous leurs conseillons bien de manger plus de protéines! Mais pas plus de viande.

Pour rappel une étude américaine menée sur 92 000 végétariens pendant 10 ans avait conclu à un gain de  9,5 ans d’espérance de vie en plus pour les hommes, et de 6,1 ans d’espérance de vie en plus pour les femmes !

Le problème de la fuite de calcium

os[1]

On le sait, les personnes âgées sont particulièrement sujettes à l’ostéoporose et ont des besoins en calcium très importants (pour connaître les sources végétaliennes de calcium, voir notre article).
Or, c’est prouvé, une consommation importante de viande provoque une forte déperdition de calcium…
Les vieilles personnes sont donc les dernières à qui conseiller un régime abondamment carné !

 

Pour un avis fin et drôle de plus sur l’amalgame protéines/viande, je ne saurai mieux vous conseiller que l’excellent dessin d’Insolente Veggie, pour avoir du muscle mangez du muscle.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer