On a testé pour vous les Tartinades : pâtes à tartiner bio à faire soi-même en 30 secondes

Si la Tartinade ChocoNoisette était vegan depuis sa création, son homologue, la ChocoLait, vient tout juste de le devenir. Saluons cette initiative de la part de cette petite marque qui monte, et qui a remplacé d’elle-même dans sa recette le lait par de la boisson de riz.

Les tartinades existent aussi en version chocolat noir et café, choco-framboise, et version sans sucre.

L’occasion pour nous de tester l’un de ces produits si alléchants (la ChocoNoisette) et de vous en parler.

Les atouts

Les ingrédients nous ont plu. Rien à redire là-dessus, ce sont des ingrédients bruts, de qualité, et complètement bio. Voici par exemple les ingrédients de la Tartinade ChocoNoisette :

Mélange de fruits secs* (amandes* 71%), noisettes grillées* 29%), chocolat supérieur* (pâte de cacao*, sucre de canne*, beurre de cacao*, lécithine de tournesol*), sucre mi-blanc de canne*.
*ingrédients biologiques

Fait appréciable, ces tartinades ne contiennent pas du tout d’huile, ce qui est rare dans l’univers des pâtes à tartiner !
Les allergiques remarqueront qu’elle est également sans gluten.

Les noisettes viennent d’Italie, les amandes d’Espagne et le chocolat (équitable) est transformé en France.
Le sucre glace est fabriqué sur place par simple broyage de sucre de canne ou de fleur de coco non raffiné.

Pour réaliser votre pâte à tartiner, il vous suffit de porter à ébullition votre lait végétal à la casserole, de verser la poudre du sachet et de remuer le tout à feu doux. Comme promis, en trente secondes, c’est prêt. Nous avons utilisé du simple lait de soja et le résultat était délicieux.

Nous avons obtenu une pâte aussi crémeuse que ce que promettait l’emballage, vraiment excellente, qui se distingue des pâtes à tartiner du commerce (y compris en magasins bio), probablement grâce à sa texture vraiment fondante et à sa forte teneur en amandes. Elle s’est révélée délicieuse en tartine ou sur des crêpes.

Le petit “moins”

Un seul bémol… le prix ! Un coût qui peut sembler non négligeable (6€50 les 150g), mais qui s’explique en grande partie par la qualité des ingrédients et l’aspect local de la fabrication, un prix qui n’est donc pas au fond pas choquant mais qui peut tempérer l’enthousiasme ressenti en goûtant cette excellente gourmandise.

Pour pallier ce petit problème, voyez grand ! Les prix sont en effet dégressifs : 29€90 le kg (soit 4€50 les 150g, ce qui devient tout à fait raisonnable). Avec un sachet de 75g on obtient 100g de pâte à tartiner, soit un ramequin plein.

>> Boutique en ligne
>> Points de vente en France

Remarque : attention, le site des Tartinades n’a pas encore été mis à jour, dans l’onglet “Comment ça marche” la pâte à tartiner ChocoLait apparaît toujours comme faite avec du lait de vache. Pas d’inquiétude, en réalité elle est à bien à base de boisson de riz.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j’adore l’archéologie, l’histoire de l’art et la littérature.
Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer