Le premier parti animaliste de France voit (enfin) le jour !

En 2013, l’auteur du blog Médiapart L’animal Politique se demandait1 : “Quand en France les animaux pourront-ils être défendus par un parti animaliste ?

C’est chose faite ! La présentation officielle du parti animaliste français, créé en mars 2016 et lancé le 14 novembre, s’est déroulée à Paris, en compagnie des fondatrices et fondateurs, et de représentants de partis animalistes d’autres pays.

En effet, le parti animaliste des Pays-Bas — le Partij voor de Dieren (Parti pour les Animaux) — a été créé il y a 10 ans ; en 2013 il comptait déjà trois élus, deux parlementaires et un sénateur ! Le parti animaliste espagnol est très influent ; et il existe près d’une vingtaine de mouvements animalistes dans le monde (Canada, Australie…), depuis 15 ans pour certains.

En ces temps troublés où le Sénat accueille des colloques végéphobes 2, et lance une chasse aux sorcière anti-animalistes, il est bon de savoir qu’un contre-pouvoir est en train de se créer.

logo_parti_animaliste

Les objectifs du parti animaliste

Le Parti animaliste promeut “une évolution de société qui prend en compte les intérêts des animaux et qui repense la relation entre les animaux et les humains“.

Il s’est donné pour missions, entre autres :

  • d’inclure dans les politiques publiques la prise en compte des intérêts des animaux ainsi que du respect de leurs ressources, de leurs territoires, de leurs habitats et de leurs mobilités, en adossant à la Constitution française une Charte de la Protection animale
  • de présenter ou de soutenir aux différentes élections des candidats portant les valeurs du parti ;
  • de soumettre au débat public et aux scrutins électoraux ses propositions de modification des politiques publiques et de les promouvoir dans l’ensemble des institutions ;
  • de créer un Ministère de la Protection animale, afin de sortir la protection animale du Ministère de l’Agriculture et de mettre fin au conflit d’intérêt qui lui est consubstantiel

Fonctionnement

Pour cela, ce nouveau parti envisagera de faire des alliances au cas par cas avec les partis politiques qui correspondront à sa charte des valeurs.

Il ne se prononcera pas sur les questions autres que celles liées à la défense animale.

Fondateurs

Le parti animaliste est composé de :

  • Samuel Airaud
  • Héléna Besnard
  • Nathalie Dehan
  • Isabelle Dudouet-Bercegeay
  • Melvin Josse
  • Hélène Thouy

Aider le Parti animaliste

Comme l’actrice Hélène de Fougerolles3, présente à la soirée de lancement du Parti animaliste aux côtés de Brigitte Gothière, vous pouvez adhérer à ce nouveau parti, vous engager auprès de lui ou tout simplement faire un don pour décupler ses actions. Vous pouvez enfin :

>> Les soutenir sur leur page facebook

>> Vous rendre sur leur site internet

Précisions :

  1. Mediapart – L’Animal Politique []
  2. Vegactu – A propos du colloque végéphobe qui s’est tenu au Sénat []
  3. Hélène de Fougerolles soutient le Parti animaliste []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !