“Patate douce” : un livre plein d’inventivité et de bêtacarotène + une recette offerte

Clea, déjà auteure du très réussi “Apéro veggie“, sort un nouvel ouvrage aux éditions La Plage, tout entier dédié à la cousine orange et sucrée de la pomme de terre, la patate douce.

Vous y trouverez 30 recettes pour l’apéritif, le dîner ou le dessert. Nous avons beaucoup apprécié la créativité et l’innovation qui s’en dégage : gnocchis, houmous, sweet potato chai latte, muffins au cœur choco-noisette…

Avec l’accord de l’éditeur, nous vous offrons notre recette préférée. En effet, nous en avons testé plusieurs, toutes très accessibles et raffinées. Mention spéciale à la tarte tofu fumé, brocoli et noix, dans laquelle la patate douce sert à concocter une pâte savoureuse. Le résultat est délicieux, très rapide à obtenir et vraiment original (par ailleurs sans gluten). La recette prévoit de faire 4 tartelettes mais nous n’avions à notre disposition qu’un plat à tarte standard, aussi nous avons doublé les proportions et fait une grande tarte salée. Par commodité, nous avons également remplacé le beurre de cajou mentionné dans la recette par du beurre de cacahuète.

Tarte patate douce, tofu fumé, brocoli et noix

Ingrédients pour la pâte :

  • 400g de purée de patate douce
  • 100g de farine d’épeautre ou de riz complet
  • 1 cuillère à café de poudre à lever
  • 2 cuillère à soupe de purée de noix de cajou (ou de beurre de cacahuète)
  • 2 pincées de sel

Ingrédients pour la garniture :

  • 2 têtes de brocoli cuite
  • 200g de tofu fumé
  • 4 cuillères à soupe de crème de soja liquide
  • 2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 12 cerneaux de noix

Instructions :

Préchauffer le four à 200°. Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients. Avec le bout des doigts humides, bien répartir le mélange dans le fond du moule et sur les bords. Enfourner pour 8 minutes. Pendant ce temps, écraser à la fourchette le brocoli cuit, le tofu fumé, la crème de soja et la moutarde. Sortir le fond de tarte du four et garnir. Décorer de cerneaux de noix. Enfourner de nouveau pour une vingtaine de minutes. Servir chaud ou tiède.

Le livre

 

Dans tout l’ouvrage, les photographies sont magnifiques et incitent à se mettre aux fourneaux.

Ajoutons pour finir que la patate douce est riche en vitamines A et B6 et en minéraux (manganèse, cuivre) ; son index glycémique est beaucoup plus bas que celui de sa parente la pomme de terre. Plus la chair de la patate douce est colorée, plus elle contient de bêtacarotène mais aussi d’anthocyanine, un antioxydant.

>> “Patate douce”, 72 pages, 9€95

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer