PETA achète des parts dans SeaWorld, le Marineland américain

Comme si la réputation de SeaWorld auprès dles défenseurs des animaux n’était pas déjà catastrophique, SeaWorld a eu le culot de faire défiler ses pingouins vedettes à travers le centre de la Bourse de New York vendredi matin.

La société était en ville pour faire sonner la cloche d’ouverture de la bourse dans le cadre des célébrations entourant son introduction en bourse. Selon Yahoo Finance, SeaWorld a soulevé 702 millions de dollars, soit l’une des plus importantes introductions en bourse de l’année.

PETA a annoncé avoir acheté suffisamment d’actions pour avoir le droit d’assister aux assemblées générales annuelles, ainsi que soumettre des résolutions d’actionnaires.

«L’objectif de PETA est d’empêcher SeaWorld d’imposer une vie de misère aux animaux, comme l’isolement et la cruauté sur les orques et les dauphins” , dit l’avocat général pour PETA Jeffrey Kerr. «Priver ces animaux sociaux très intelligents de tout ce qui est naturel pour eux les amènent à mâcher des portes en métal sous l’eau ou du béton, brisant ainsi leurs dents par pure frustration.

PETA a aussi établi des plans, non seulement pour les animaux en captivité, mais aussi pour les nouveaux actionnaires de la société.

Notre premier ordre du jour en tant que copropriétaires de SeaWorld ?», a écrit Michelle Kretzer sur le blog du groupe. «Libérer les orques de SeaWorld, comme Corky qui a été réduit en esclavage pendant 44 ans

Nous allons informer les actionnaires sur la façon dont les parcs marins arrachent des orques et des dauphins à leurs foyers et à leurs familles, et les emprisonnent dans des bassins de béton minuscules, où ils souffrent de stress et de maladie à cause de la captivité.»

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !