PETA fait cesser l’expérimentation sur les chats à l’Université de Washington

Depuis 5 ans l’association PETA a tout fait pour mettre fin à l’utilisation de chats dans les cours de médecine de l’université de Washington. Après 5 ans de bataille, l’université stoppe enfin cette pratique barbare.

L’Université de Washington vient donc de cesser d’utiliser des chats pour former des élèves en réanimation pédiatrique. En 2008, des membres de PETA ont commencé leur campagne contre l’université de Washington afin que l’université remplace les chats par des mannequins de formation pédiatrique. Pendant les cours, les félins étaient rendus inconscients puis on les intubait au niveau de la gorge. Selon Riverfront Times, PETA a mené une série de campagnes allant de l’exposition dans les médias de vidéos d’infiltration au  dépôt de plaintes auprès du département américain de l’Agriculture et du Bureau du procureur général du Missouri.

Voici un mannequin de formation pédiatrique, beaucoup plus efficace qu'un chat.
Voici un mannequin de formation pédiatrique, beaucoup plus efficace qu’un chat.

Il était particulièrement choquant que l’Université de Washington continue de maltraiter les animaux, malgré la disponibilité d’alternatives supérieures», explique Justin Goodman, directeur des investigations et du laboratoire de PETA.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !