PETA s’indigne contre le film Le Loup de Wall Street

Le Loup de Wall Street, un film programmé pour les fêtes (sortie prévue le 25 décembre 2013), fait beaucoup de bruit.  Une chose est sûre, ce n’est pas forcément en sa faveur, et ce n’est pas PETA qui dira le contraire : les membres de cette célèbre association de défense des animaux se sont prononcés contre le film suite aux scènes controversées qui réunissent Leonardo DiCaprio et le chimpanzé Chance.

Chance est détenu par la famille Rosaire1 , qui selon PETA , est connue pour « l’exploitation d’un cirque ambulant avec un spectacle mettant en scène des chimpanzés à cheval et autres tours totalement artificiels.” Le ministère de l’Agriculture des États-Unis a cité de nombreuses fois  la famille Rosaire à comparaître pour avoir manqué à ses devoirs. Il lui est reproché de ne pas avoir fourni aux chimpanzés des conditions de vie adéquates, mais aussi de n’avoir pas su garantir aux animaux (et au public) la sécurité adéquate.

PETA a créé une pétition qui s’intitule «Demandez à Leonardo DiCaprio de ne plus jamais travailler avec des grands singes” . Avec cette pétition , l’organisation demande à l’acteur, qui est souvent impliqué dans la défense de l’environnement, de servir d’exemple pour tout Hollywood .

D’après PETA, “DiCaprio n’a pas pris conscience de la scène qu’il a tourné avec le chimpanzé et il n’a pas non plus répondu à l’appel de PETA et aux milliers de personnes et de groupes défendant le bien-être des primates. En donnant l’exemple au reste d’Hollywood, il peut aider à prévenir la souffrance des grands singes comme Chance ” .

  1. https://secure.peta.org/site/Advocacy?cmd=display&page=UserAction&id=5193 []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !