Pétition : non aux écoles taurines

Change.org est l’une des plateformes de pétitions en ligne les plus puissantes du web. Elle s’est donné pour mission de donner « à toute personne le pouvoir de créer le changement qu’elle souhaite voir ».

Nous vous avons déjà parlé de cette plateforme à l’occasion de la pétition visant à faire pression sur Carrefour, pour leur demander de mettre en rayon des produits cosmétiques et d’entretien non testés sur les animaux.

Aujourd’hui, une autre pétition nous paraît importante. Prenez une minute pour aller la signer !

Cette pétition, adressée à François Hollande, veut dire STOP aux écoles enseignant la tauromachie. Il en existe 6 en France.
Elle a été lancée par Jean-Pierre GARRIGUES, président du CRAC Europe pour la Protection de l’Enfance, et par Orianne Vatin, rédactrice en chef de Planète Animaux.

Voici le texte de cette pétition :

Monsieur le Président de la République,

Nous souhaitons aujourd’hui vous interpeler au sujet des écoles tauromachiques, qui sont au nombre de 6 en France. Ces établissements, au nom d’une prétendue légitimité culturelle, permettent une forme certaine de maltraitance animale. De plus, on y confronte des enfants à la violence et au sang dès leur plus jeune âge (certaines écoles taurines accueillent les enfants à partir de 7 ans). Ces écoles ont pignon sur rue et sont même soutenues par les collectivités puisqu’elles bénéficient de subventions publiques. Pourtant, en apprenant à des enfants à mutiler des taurillons à l’arme blanche, elles bafouent à la fois le respect animal mais également la protection de l’enfance.

Face à l’observation de ces faits et évidences, nous interrogeons la République à travers votre personne : Monsieur le Président, quels effets pensez-vous que la pratique de la corrida puisse avoir sur le psychisme d’un enfant ? Selon vous, est-ce moralement acceptable d’apprendre à un jeune à enfoncer diverses lames et pointes en métal dans les chairs ensanglantées d’un animal ? Psychologues et psychiatres s’accordent à dire que de telles actions ne peuvent que mettre à mal leur sens moral et leur équilibre. De ce fait, pensez-vous que de telles écoles aient leur place en France ? Nous faisons appel à votre âme et à votre conscience. Nous ne pouvons pas accepter que soit apprise à une partie de la jeunesse l’insensibilité devant la douleur et la mort, ni qu’on lui enseigne le plaisir de martyriser un animal.

Vous venez récemment d’apporter une importante modification au statut juridique de l’animal dans le Code civil. Mais des voix s’élèvent aujourd’hui pour dire que ce changement n’est que « poudre aux yeux ». Prouvez-nous le contraire. Prouvez-nous que ce geste législatif était sincère, et que la cause des animaux vous tient réellement à cœur :  repensez la présence et l’enseignement des écoles taurines de France ! Leur existence va à l’encontre des principes de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) ratifiée par la France.

Nous, signataires de cette pétition, vous demandons solennellement d’interdire à ces établissements d’enseigner à des enfants ce que nous considérons comme des « sévices graves et actes de cruauté » sur des animaux. En outre, en tant que contribuables, nous ne souhaitons pas participer au financement de ces écoles et exigeons que ne leur soient plus accordées de subventions sur des fonds publics.

Veuillez, Monsieur le Président, croire en nos salutations citoyennes.

infancia-sin-violencia2

51 982 personnes ont déjà signé.
23 018 signatures restent à réunir.
Les taureaux comme les enfants comptent sur vous. 

Cliquez ici pour signer vous aussi la pétition.

D’avance, un grand merci.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !