Philippe Martin, nouveau ministre de l’écologie pas si écolo que ça

Ce 2 Juillet, Philippe Martin remplace Delphine Batho au ministère de l’écologie. Non pas que Delphine Batho ait brillé par son bilan au ministère (cf notre article sur les loups), mais son successeur Philippe Martin fait déjà tristement parler de lui à travers quelques prises de positions anti-écologie.

Par exemple, le ministre avait été pris à partie sur la construction d’un élevage industriel de poulets dans son département du Gers, et en tant que député et président du Conseil Général du Gers, il a déclaré au journal Sud-Ouest : “Je ne suis pas contre l’élevage industriel, nous ne sommes pas au pays des Bisounours, mais pourquoi ici, où nous avons mis tant d’années à construire l’image d’une volaille de qualité ?” Donc, comme le dit le site npa32, “c’est moins grave de le faire ailleurs, on peut polluer, ruiner les petits producteurs, produire de la m… mais pas chez nous !“…

L’élevage industriel, un désastre écologique

Faut-il rappeler au ministre de l’écologie que l’élevage représente la 2e source de gaz à effet de serre soit 18% des émissions (contre 13,5% pour les transports) dont 37% des émissions de méthane, gaz dont le pouvoir de réchauffement est 20 fois plus élevé que celui du CO2 ?

Les eaux deviennent polluées, et cela est due aux déchets animaux contenant des hormones, des antibiotiques et autres produits chimiques (engrais et pesticides utilisés dans les cultures destinées à l’alimentation du bétail).

En Bretagne, 98% des nitrates contenus dans les eaux proviennent des engrais des élevages porcins. Le résultat ? Les fameuses algues vertes contre lesquelles Europe Ecologie Bretagne (EEB) avait d’ailleurs menacé la France en 2010 de saisir la Commission européenne pour”dénoncer l’inaction de la France en matière de lutte contre les algues vertes”.

Non, on ne peut pas être pour l’écologie et ne pas se montrer opposé à l’élevage industriel.

Un ministre pro foie gras et pro corrida

Cependant, il y a bien pire, il suffit de lire les déclarations de Philippe Martin lors du congrès annuel des chasseurs du Gers en 1999 pour s’en rendre compte :

Ils voudraient faire la fête à Vic pour Pentecôte mais sans que l’on tue ni ne châtie les taureaux. Ils voudraient savourer le boudin et la saucisse mais sans qu’on égorge le cochon ni qu’on le fasse saigner comme il se doit. Ils voudraient déguster nos foies gras avec gourmandise mais sans que l’on gave aux moyens de procédés barbares nos canards et nos oies.

Philippe Martin considère donc le gavage comme un moyen barbare d’alimentation pour les oies et les canards. Mais comment justifier cette pratique qu’il qualifie lui-même de barbare ? Tout simplement par tradition gastronomique de la France. En effet le 6 janvier 2006, Philippe Martin a été l’un des dépositaires de l’amendement 540 de la Loi d’Orientation agricole. Son but ? Justifier le gavage des oies et donc le foie gras par son côté culturel. C’est bien connu, c’est parce que c’est la tradition que c’est justifié.

L’article L. 654-27-1 déclare :

« Le foie gras fait partie d’un patrimoine culturel et gastronomique protégé en France. On entend par foie gras, le foie d’un canard ou d’une oie spécialement engraissé par gavage. »

Anti-OGM

Petite note positive? Pas sûr. Philippe Martin s’est opposé aux OGM, mais il est facile de s’opposer aux OGM quand on est dans une Europe qui les interdit sur son territoire (mais qui autorise leur importation pour l’alimentation des élevages intensifs que défend notre cher Philippe Martin). Comment peut-on donc se dire contre les OGM quand on est pour les élevages industriels si gros consommateurs de soja OGM?

Bref, ce ministre n’est pas plus écolo que votre voisin, voire même moins malheureusement, et n’a aucune considération pour les animaux…

source : merci au site politique-animaux pour les informations sur Philippe Martin.

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d'images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.
  • Patrick Barrabé

    Pourquoi ne pas citer la phrase complète de Philippe Martin???
    “Je ne suis pas contre l’élevage industriel, nous ne sommes pas au pays des Bisounours, mais pourquoi ici, où nous avons mis tant d’années à construire l’image d’une volaille de qualité ?” –
    http://www.npa32.fr/spip/spip.php?article61
    Ce qui en gros signifie exactement le contraire de l’argumentaire développé. Qu’en est-il du coup de la véracité du reste des “informations” de l’article?
    On désinforme ici?

    • Je n’avais pas la phrase en entier, mais je vais la rajouter. Tu m’excuses mais ça ne veut pas dire l’inverse, es-tu sérieux? Polluons, mais pas dans le Gers où on essaye d’avoir une image pas trop déplorable. Voilà ce que ça veut dire. Pour vivre en partie à Auch, tu m’excuses, mais le département du Gers est une abomination niveau élevage (oie, poulets, etc….). Alors dire ça, c’est juste essayez de faire de la comm.
      Toutes les sources sont vérifiables, on ne désinforme pas ici.

    • Alix

      Lui dit “de qualité” parce qu’il se démarque sur certains points, mais les vg disent qu’il ne faut pas faire d’élevage industriel du tout.
      Par analogie, il y avait des entreprises qui employaient des esclaves noires en les traitant mal, d’autre qui en avaient aussi mais qui les traitaient bien, et encore d’autres qui ne voulaient pas d’esclaves.

      • Patrick Barrabé

        Ouf! On a échappé de peu à l’analogie nazie. Merci pour cette extrème modération, et ce sens de la nuance. Très constructifs les végétariens finalement.

        • Alix

          Si vous étiez à la place des animaux, vous auriez un autre avis, croyez-moi… en peu d’empathie que diable !

          • Patrick Barrabé

            Ah les altruistes anonymes! Les meilleurs!

  • Cap

    Je pense que ce n’est pas pour rien qu’il entre au gouvernement en tant que ministre de l’écologie. On n’allait quand même pas prendre un écolo anti-ogm, pro agriculture biologique, défenseur des animaux et qui veut sortir du nucléaire. Remettre en cause le gouvernement ? Mettre un point d’honneur à sauver notre planète ? Pourquoi faire ?!

    • Patrick Barrabé

      Ah. Là, j’en vois un qui confond encore Écologie & Écologisme. Bon. On ne peut pas demander à tout le monde une culture pointue sur le sujet.

      • IV

        Il y en a même qui confondent “Ministre des droits des femmes” et “féministe”. D’ailleurs, je propose de remplacer Najat Vallaud-Belkacem par DSK. Avec Philippe Martin à l’écologie, ça fera la paire.

  • sqoia

    D’accord avec l’élevage industriel mais uniquement chez les autres… Quelle hypocrisie !

    Mais en plus la soit disant « image » d’une volaille de qualité, loin de l’élevage industriel n’est que ça… une image. L’IIC a 5 enregistrements d’élevages de plus de 100 000 volailles dans le Gers.

    Le record est à la SCEA de la Higadere avec 306180 « unités ».

    http://www.installationsclassees.developpement-durable.gouv.fr/ficheEtablissement.php?selectRegion=T&selectDept=-1&selectRegSeveso=-1&selectPrioriteNat=-1&selectIPPC=-1&champActivitePrinc=-1&champListeIC=2111&champEtablBase=532&champEtablNumero=196

    • Patrick Barrabé

      Faux. Pas uniquement chez les autres. Pas dans ma zone de responsabilité. C’est fou comment vous interprétez tout à charge ici!

  • Rose

    c’est complètement débile d’avoir mis ce gros richard de merde qui ne va pasplus faire avancer l’écologie !!! Je comprend pas !

    • Patrick Barrabé

      Super constructif.

      • Rose

        excusez moi de dire ce que je pense et je ne vois pas quel commentaire serait constructif pour cet article à part l’indignation puisqu’on ne peut rien faire seulement commenter, ce que je fais !!!

        • Patrick Barrabé

          Toujours aussi constructif. Et anonyme en plus. C’est souvent un pléonasme d’ailleurs… Mais je constate que sur vos 37 commentaires, la plupart sont agressifs, violents ou, et, vulgaires. Dois-je en tirer la conclusion que ne pas manger ni utiliser d’animaux rend agressif?

          • Rose

            vous n’avez que ça a faire de critiquer mes commentaires et bien soit !

            Et je ne suis aucunement agressive c’est vous qui vous acharnez sur moi pour rien donc de nous deux le plus agressif ça n’est pas moi !

            De plus sachez que je ne poste pas en tant qu’anonyme etant donner que mon pseudonyme est un diminutif de mon prénom.

            Sur ce, bonne journée ! Et ne vous étonnez pas que je ne réponde plus à vos commentaires car vous m’indifférez !!

  • Pingback: maillot de foot discount()

  • Pingback: Ecologie : le siège éjectable | Vegactu()

  • Pingback: Qui est vraiment notre ministre de l’écologie ? | Vegactu()

  • IV

    Il n’y a pas une obligation d’avoir un minimum de conviction écolo pour être ministre de l’écologie? C’est incroyable.

  • Pingback: Philippe Martin, nouveau ministre de l’écologie pas si écolo que ça | Tu dois nourrir ta vie!!()

  • Pingback: Ministère de l’écologie : entourloupes sur le budget | Vegactu()

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer