Portrait de vegan : Chloé, amatrice de maths, de rongeurs et de pole dance

Parce que chaque trajectoire de vie respectueuse des animaux est admirable et précieuse, nous interviewons volontiers les lecteurs qui le souhaitent. Bienvenue aujourd’hui à Chloé.

Quel âge as-tu ? Depuis quand es-tu vegan ?
J’ai 25 ans. Je suis végétarienne depuis 9 ans et vegan depuis 2 ans.

Qu’est-ce qui a déclenché ta prise de conscience ?
Depuis toute petite, je refusais de manger de la viande rouge (à cause du sang) et du lapin (car je trouvais ça mignon). J’ai toujours grandi entouré d’animaux de compagnie : chiens, chats, poissons rouges. Vers l’âge de 16 ans, je me suis rendue compte que je ne voulais manger aucun animal, peu importe l’espèce (chien ou cochon…).

Mes rats

Puis il y a 2 ans, mon copain m’a demandé pourquoi je continuais à boire du lait alors que je refusais de manger de la viande. Je lui ai répondu qu’on ne tuait pas la vache pour boire du lait. Il m’a dit qu’en effet on ne tuait pas la vache. Mais pour qu’elle produise du lait, elle doit avoir un bébé et pour vendre un maximum de lait, que fait-on du bébé1 ?
Je me suis donc renseignée sur le lait et j’ai tout d’abord arrêté les produits laitiers puis les œufs et le miel.

Ton entourage l’a-t-il bien accepté ?
Mon passage au végétarisme a été difficile car mes parents s’inquiétaient pour ma santé.
J’avais 16 ans quand je suis devenue végétarienne et je faisais depuis longtemps une carence en fer. Mes parents avaient peur que ma carence s’accentue. On est donc allé voir des médecins et nutritionnistes qui ont plutôt rassurés mes parents. Puis je suis devenue vegan et depuis 2 ans, je n’ai plus de carence en fer.
[Note de Vegactu : il est prouvé que l’absorption de calcium nuit à celle du fer. Consommer beaucoup de produits laitiers n’est donc pas souhaitable. En revanche, consommer des aliments riches en vitamine C augmente l’assimilation du fer par l’organisme2.]

Où est-ce le plus compliqué pour toi de manger végé ? (en famille, à la cantine…)
Dans le train, l’avion et les parcs d’attraction.
[Note de Vegactu : il est à présent possible de manger un burger végétal à Disneyland3 : tout arrive.]

Quel est ton plat ou aliment végé préféré ?
J’adore les plats montagnards donc je dirai la tartiflette vegan de la Fée Stéphanie : fromage fondant 100% végétal, tofu fumé et grillé aux oignons, un avant goût d’hiver qui nous réchauffe un peu par temps de pluie!

Quel(s) plat(s) ou aliment(s) végé as-tu découvert(s) ?
Les saucisses au tofu, le houmous, le seitan, le lait végétal…
Et la coca, recette espagnole de tourte aux poivrons que ma belle-mère m’a fait découvrir.

Comment te vois-tu évoluer dans la suite de ta vie ? (régime alimentaire, véganisme, militantisme…)
Depuis que je suis vegan, j’ai davantage d’énergie et je me sens en meilleure forme donc j’ai envie de rester vegan. J’aimerais faire du bénévolat dans une association de protection des animaux et de faire un travail en lien avec la protection de l’environnement.

Pour mieux te connaître, peux-tu nous raconter en quelques mots ce que tu aimes dans la vie, tes études actuelles etc ?
J’adore lire. Certains livres ont eu un impact important sur ma vie, notamment Miracle Morning de Hal Erold, Zéro déchet de Béa Johnson et L’enquête Campbell de T. Collin Campbell et Thomas M. Campbell. Ce dernier, écrit par un scientifique, fait le lien entre nutrition et santé et met en avant les bienfaits d’un régime végétalien.
J’aime beaucoup le sport (fitness, course à pied, yoga) mais je suis surtout passionnée de pole dance.

Je suis également passionnée par les maths. J’ai été enseignante en maths pendant 3 ans puis j’ai décidé de reprendre mes études. Je suis actuellement en master de Maths Appliquées et j’envisage de faire un métier reliant maths et protection de l’environnement.

Comme Chloé, vous êtes vegan et vous voulez vous aussi partager votre histoire ? Répondez aux mêmes questions qu’elle et envoyez-nous les réponses — avec photos — à contact[at]vegactu.com. Nous vous publierons ici.

Précisions :

  1. L214 – Veaux, vaches et produits laitiers []
  2. Passeport Santé – Anémie []
  3. Le Parisien – Leur burger végétal a séduit Disney []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer