Poussins martyrisés : le procès a débuté mardi

Mardi dernier, un couvoir breton a commencé à comparaître en jugement. Motif : d’abominables pratiques révélées par l’association L214, qui s’est portée partie civile. Sur les vidéos fournies par L214, ce sont des centaines de poussins qui étouffent dans des sacs poubelle, ou sont écrasés vivants…

Le substitut du procureur a requis une peine de 30 000 euros (dont 15 000 avec sursis) et 5000 euros d’amende pour le couvoir, ainsi que 6 mois avec sursis pour le président de l’établissement.

L’association précise que non seulement ces pratiques sont quotidiennes dans de nombreux couvoirs, mais que la mise à mort par broyage est légale ! 
Ce couvoir breton prolongeait encore davantage le supplice des poussins, mais n’oublions pas que la souffrance de ces animaux est d’aujourd’hui devenue la norme…

L214 tient aussi à rendre public une vérité qui dérange : ces tueries concernent tous les modes d’élevage : industriels ou alternatifs, des poulets dits “de chair” comme des poules dites “pondeuses”.

Devenez véganes. Contribuez à changer le monde.

>> En savoir plus sur le procès ici.

poussin

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !