Première victoire pour le Parti animaliste !

Le combat ne fait que commencer pour le Parti animaliste, qui présentait hier 147 candidats aux élections législatives : il est désormais installé pour longtemps dans le paysage politique !
Hier, en France, 63.637 français ont choisi de glisser ce bulletin dans l’urne… Voici les résultats du vote, circonscription par circonscription (faites un clic droit et “ouvrir l’image dans un nouvel onglet” pour pouvoir l’agrandir et zoomer) :

L’un des objectifs de ces premières élections était d’obtenir au moins 1% des suffrages dans au moins 50 circonscriptions pour bénéficier des aides publiques, et ce fut le cas dans 87 circonscriptions !

En France, une partie du financement public des partis politiques est déterminé par les résultats des élections législatives : chaque parti ayant répondu aux conditions que nous venons de citer se voit attribuer une somme d’argent, au prorata du nombre de suffrages de ses candidats. Lors de la législature 2017-2022, chaque suffrage rapportera environ 1,42€ par an1.

D’après nos calculs, cela permettrait au Parti animaliste de mener ses actions des cinq prochaines années (jusqu’aux prochaines législatives) grâce à un financement d’environ 450 000 euros : 63.637 voix rapportant 1.42€ tous les ans pendant 5 ans permettent d’aboutir à cette somme.
Une bouffée d’air frais pour un parti qui n’a pu s’offrir, lors de la campagne électorale, que quelques affiches, mais pas les professions de foi dans les enveloppes envoyées par la poste à chaque électeur…

Malgré ce qui aurait pu être un inévitable manque de visibilité, les résultats sont là, et le second objectif est donc bel est bien atteint : se faire connaître ! Les grands médias comme les plus petits ont beaucoup évoqué le Parti animaliste naissant, que ce soit lors de son lancement en novembre dernier (L’Obs2, Libération3, Télérama4, Charlie Hebdo5, Paris Match6, RFI7…), en amont des élections législatives (Le Monde8, Libération encore9, le Huffington Post10, France Info11, Ouest-France12, Sciences et Avenir13, La Croix14, le Journal de l’environnement15…) ou déjà à J+1 (Libération16, CNews17…)

Aider le Parti animaliste

Vous pouvez adhérer à ce nouveau parti, vous engager auprès de lui ou tout simplement faire un don pour décupler ses actions.
Vous pouvez aussi les soutenir sur leur page facebook, ou faire connaître tout autour de vous leur site internet.

 

Précisions :

  1. Le Monde – Derrière les législatives, l’enjeu financier []
  2. L’Obs – Défendre la cause animale, un passage obligé dans la course à l’Elysée ? []
  3. Libération – Bientôt des députés animalistes ?)), Le Figaro ((Le Figaro – En France, le premier Parti animaliste voit le jour)) France Soir ((France Soir – BIEN-ÊTRE ANIMAL: LE PREMIER PARTI ANIMALISTE FRANÇAIS LANCÉ []
  4. Télérama –  soyons humains avec les bêtes []
  5. Charlie Hebdo – Parti animaliste, la nouvelle révolution, partie 1 ; partie 2 []
  6. Paris Match – Folie Veggie []
  7. RFI – Présidentielle 2017: la cause animale ne préoccupe pas encore tous les candidats []
  8. Le Monde – Présidentielle : les animalistes font campagne []
  9. Libération – Qui se cache derrière le Parti animaliste, ce mouvement qui met des chats sur ses affiches ? []
  10. Huffington Post – Législatives 2017: Aymeric Caron veut que le Parti animaliste entre à l’Assemblée et en appelle à Jean-Luc Mélenchon []
  11. FranceTVInfo – Parti animaliste, Alliance royale, Parti pirate… Qui sont ces petits partis qui se présentent aux législatives ? []
  12. Ouest-France – Quatre candidats animalistes dans le département []
  13. Sciences et Avenir – La condition animale trouve un écho inédit dans la campagne présidentielle []
  14. La Croix – Le parti animaliste, un nouveau venu en politique []
  15. Journal de l’environnement – Ce que veut le parti animaliste []
  16. Libération – le Parti animaliste obtient un peu plus de 1% des suffrages au niveau national []
  17. CNews – Législatives : Le Parti Animaliste se satisfait d’un résultat «prometteur» []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j’adore l’archéologie, l’histoire de l’art et la littérature.
Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

  • Mela

    Bonne nouvelle, ça !
    On avance, on avance…

  • Diatrima

    Merci pour cet excellent article, très documenté, qui fait plaisir =)

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer