Lait végétal

Produits laitiers : pourquoi les arrêter

Parce que non, ils ne sont pas nos amis pour la vie…

1. Le docteur Michael Klaper nous rappelle que l’industrie laitière dénature intentionnellement le lait de vache et l’enrichit de manière abusive afin d’accélérer le processus naturel de croissance du veau : le lait est alors saturé d’hormones et souvent d’antibiotiques…
Chez l’humain devenu adulte, la consommation de produits laitiers contribue à créer de nombreux problèmes de santé.

“Le but du lait de vache est de transformer un veau de 30 kg en vache de 200 kg aussi rapidement que possible,. Le lait de vache est destiné à la croissance des veaux.”

2. Plus de 70% (ou plus) de la population mondiale est intolérante au lactose.
Le fait que de plus en plus de gens réagissent avec des douleurs gastro-intestinales lors de la consommation de lait démontre que le corps humain n’est pas toujours destiné à le consommer1. De nombreux médecins et diététiciens préconisent maintenant l’utilisation d’enzymes lactases et d’autres médicaments pour soulager ces symptômes. Si nous devons forcer notre corps à accepter quelque chose qu’il ne veut pas, n’est-ce pas le signe que quelque chose ne va pas ?

3. Pas besoin de produits laitiers pour avoir des os solides.
Il existe d’excellentes sources de calcium végétales23 qui alcalinisent et renforcent la santé osseuse. Le brocolis, le kale (chou frisé), le bok choy, les légumes à feuilles vertes en général, les graines de sésame, le tahini, le tofu, les amandes… Tous ces aliments contiennent assez de calcium pour répondre aux besoins quotidiens. D’ailleurs le calcium contenu dans le kale est 30% mieux absorbé que celui du lait.

4. Beaucoup de personnes sont préoccupées par les phytoestrogènes dans les aliments à base de soja. Pourtant, les produits laitiers contiennent de l’œstradiol, un œstrogène naturel d’origine animale, qui est 10 000 fois plus puissant que les phytoestrogènes4, une alimentation saine pour le cœur ne contient pas plus de 5 à 6% des calories totales provenant des graisses saturées, soit la quantité trouvée dans un régime végétalien typique.

6. Aujourd’hui, ce n’est pas le choix qui manque au rayon boissons végétales, entre lait d’amande, lait de soja, lait de soja vanillé, lait de chanvre, lait d’avoine, lait de coco, lait de lin, lait de riz, lait d’amande chocolaté, lait d’amande-coco, des centaines de variétés délicieuses et surtout beaucoup plus saines… si bien que le lait de vache en est jaloux ! Si jaloux que l’industrie laitière américaine a récemment approché la FDA pour intervenir et rendre illégal le fait que les laits végétaux soient appelés «lait»5. En France, elle est déjà parvenue à  ses fins

Bref pour votre santé, consommez végétal !

Précisions :

  1. Physicians Comitee for Responsible Medicine – What is lactose intolerance ? []
  2. The Vegetarian Resource Group – Calcium in the Vegan Diet []
  3. Plant-based dietitian – 5 Ways to Optimize Bone Health []
  4. Flutter – Phytoestrogens : Friend, not Foe)).

    5. Les produits laitiers, en particulier le fromage, sont la source numéro un des graisses saturées qui obstruent les artères. Selon l’American Heart Association ((American Heart Association – Saturated Fat []

  5. Grist – Dairy industry has a cow over plant-based milks []

A propos de Ophélie Le Gohlisse

Ophélie Le Gohlisse
Âme créative, sportive et spirituelle. Apprentie Yogi, végane depuis 5 ans, Ophélie a comme une envie de partager son amour et sa compassion pour les animaux et la terre.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer