Quand le berger n’est pas là, les brebis trinquent ! Épisode 5

Ces dernières semaines l’ASPAS a filmé des moutons en zone de tirs de loups. Le résultat est sans appel : beaucoup trop d’éleveurs ne font pas correctement leur boulot. Des brebis offertes en pâture aux loups, c’est le meilleur moyen de favoriser la prédation… et d’ordonner l’abattage des loups ! Cette dernière vidéo a été réalisée à sur la commune de Valderoure, dans les Alpes- Maritimes. Et quelles sont les mesures de protection mises en places sur ce secteur où, depuis septembre, 5 loups ont été tués sous prétexte de protection des troupeaux ? Une simple clôture en très mauvais état, trop petite, non électrifiée, pas de chien de protection, ni personne en vue… Ce qui n’a pas empêché le préfet d’ordonner récemment l”abattage de deux loups supplémentaires sur cette même zone !

Voir l’ensemble des épisodes : Quand le berger n’est pas là, les brebis trinquent !

A propos de ASPAS

ASPAS
L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages est une organisation non gouvernementale (ONG) 100% indépendante qui a fait le choix de ne percevoir aucune subvention publique pour préserver son autonomie et sa liberté d’action.
  • Eru Ilúvatar

    “beaucoup trop d’éleveurs ne font pas correctement leur boulot.”
    –> Implicitement : “certain font bien leur boulot” !
    “Des brebis offertes en pâture aux loups, c’est le meilleur moyen de favoriser la prédation… et d’ordonner l’abattage des loups !”
    –> ah oui alors le problème ce n’est pas que des brebis se fasse tuer, c’est que des loups se fassent tuer parce qu’ils sont attirés par les brebis…. Le loup serait une espèce qu’il faudrait plus protéger qu’une autre.

    C’est une blague ? vos articles transpirent le spécisme…
    je ne comprends pas que je sois le seul à réagir à un tel article, et je ne comprends pas qu’en 2015 (bientôt 2016) on retrouve ce genre d’article sur Internet.

    Merci aspa, merci vegactu…

    • Notely

      Je ne pense pas que vous ayez réellement saisi le problème.
      Ils dénoncent des personnes, qui, pour on ne sait trop quelle obscure raison, réclament purement et simplement l’éradication des loups (“Ils n’ont rien à faire en France”, “Ce n’est pas pour rien que nos ancêtres les ont exterminés”), qui, en toute âme et conscience, laissent les brebis sans aucune autre protection qu’un malheureux câble tendu entre deux piquet, et se plaignent ensuite qu’elles se fassent chasser.

      Alors qu’ils perçoivent des aides, touchent des subventions, afin de pouvoir mettre en place des protections adéquates qui éviteraient la prédation dans la grande majorité des cas.

      Il s’agit là de dénoncer les pratiques honteuses de personnes se réclamant proches de la nature, qui veulent faire subir leur irresponsabilité et à l’un pour prouver et se prouver qu’ils ont raison, et à l’autre à cause de la mauvaise image qui lui est attribuée à tort.

      Alors oui, spécisme il y a, mais envers les éleveurs, pas les loups, ni les brebis.

      Je ne parlerai pas de la pratique de l’élevage, ni de l’impact extrêmement positif des loups sur leur environnement, ni même du désastre sur le comportement d’une meute de l’abattage aveugle d’individus.

      Et, au passage, il est un peu présomptueux de se présenter sous un pseudonyme signifiant “Père de tout”, alors que l’on peine à tenir un raisonnement digne d’un orc.

      • Eru Ilúvatar

        Biensur que j’ai compris en quoi consiste cet article, mais vu votre commentaire, c’est plutôt vous qui n’avez pas compris le problème des campagnes ciblées. Internet regorge d’articles qui expliquent en quoi les campagnes ciblées sur une forme d’exploitation ou sur une espèce en particulier (ce qui est le cas ici avec les loups) est spéciste. Et, sauf erreur de ma part, le spécisme n’a rien a faire sur un tel site…quoiqu’en lisant d’autres articles je me pose la question…
        Des pratiques honteuses ont en trouvera partout où les animaux se font exploiter, pas juste chez les loups…ne venez pas me dire que vous voulez d’une société végane lorsque vous cautionnez ce genre d’articles.
        Et au fait, le spécisme envers les éleveurs ca n’existe pas vu qu’ils sont de la même espèce que nous…

        quant à mon pseudo, ce n’est pas super sympa pour les orcs. Et si vous ne comprenez pas mon raisonnement je ne vois pas ce que je peux faire pour vous, même si je suis le père de tout…lisez des livres sur le sujet (welfarisme/approche abolitionniste/…) déjà c’est pas mal.

  • Pingback: La Norvège autorise l’abattage de la moitié de sa population de loups | Vegactu()

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer