Recettes pour thermocuiseur, pâtisserie fine : 2 livres dans l’air du temps

Nul besoin d’avoir, comme votre collègue, votre voisin et votre belle-sœur, un Thermomix à plus de mille euros pour avoir besoin de ce livre de recettes. La plupart des robots culinaires savent mixer, râper, fouetter, hacher…
Vous pouvez aussi réaliser les recettes de ce livre sans robot tout-en-un, pour peu que vous ayez divers ustensiles usuels dans votre cuisine.

À vous les coulis de tomate maison, les sauces crémeuses, les purées (de patate, de polenta…), les fondues, les taboulés et couscous, les glaces et milk-shakes végétaux, le riz au lait.
Nous avons apprécié le côté “simple et sain” de ces recettes familiales, healthy et colorées, même si nous les réaliserons à l’aide d’un vieux mixer non chauffant, d’un fouet manuel et d’un peu d’huile de coude ! À l’ancienne…

Si vous êtes l’heureux.se possesseur d’un Thermomix (tout comme l’auteur, qui l’indique dans sa préface), on serait curieux de savoir si l’engin justifie son prix conséquent. N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire.

VeggiMix, éditions La Plage :


Bérénice Leconte nous avait époustouflés avec son épais ouvrage “Pâtisserie Vegan“, véritable dictionnaire de la pâtisserie fine, paru à peu près au moment où VG Pâtisserie ouvrait ses portes à Paris.

“Mon petit chou vegan” est un livre de recettes de plus petit format ; c’est en quelque sorte le bébé de “Pâtisserie Vegan”. Il le complète avec bonheur en offrant d’autres grands classiques des desserts à la française : chouquettes, éclair au chocolat, Paris-Brest, religieuse, profiterole, pièce montée

Ce livre, magnifiquement illustré dans la lignée du précédent (chaque dessert est photographié comme un bijou), propose aussi de dépoussiérer les classiques : l’éclair est revisité en version aux deux citrons, ou cassis-myrtille ; la religieuse est aux cacahuètes ou façon rocher gianduja ; le Saint-Honoré à l’orange et aux pralines ; le Paris-Brest au sésame noir.

Nous y avons découvert quelques desserts français méconnus, comme les divorcés, les glands, les salambos.

Une oeuvre d’art, à acheter pour le plaisir des yeux avant celui du palais.

Mon petit chou vegan, éditions La Plage :

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
Vegactu la newsletter,

c'est gratuit et c'est chaque weekend !


Recevez le meilleur de l'actualité de Vegactu. Bonnes nouvelles, chroniques de livres ou de films, santé, nouvelles recettes... le tout sans cruauté !