Rodilhan, manifestation le 27 octobre contre la corrida

En 2011, à Rodilhan, des activistes avaient tenté d’empêcher pacifiquement la tenue d’une corrida en s’enchainant dans l’arène. Ils avaient été très violemment délogés par les aficionados, se livrant même à des agressions sexuelles, sous le regard passif de gendarmes, et du maire qui les avait remercié au micro d’avoir « donné un coup de main ».

Vous pouvez voir la vidéo de l’agression ici (attention images violentes):

Les activistes avaient porté plainte pour les agressions physiques et sexuelles dont ils ont été victimes. La procédure judiciaire est en cours.

On aurait pu penser que suite à un événement de ce type, les autorités et le club taurin local se feraient discrets en attendant d’être condamnés par le justice. A la surprise générale pourtant, ils ont décidé d’organiser un nouveau week-end taurin, comprenant des spectacles avec mise à mort de taureaux, le 27 octobre 2013.

easyflyer-flyer-A2-vertical

Cela semble symptomatique du déni de légalité dans le milieu taurin. Les aficionados organisent des spectacles de corridas, qui sont interdits par la loi française car constitutifs d’actes de cruauté envers les animaux*. Ils ne sont jamais condamnés pour cela en raison de la tolérance de l’Etat français sur ce type d’infraction. Lorsque vous commettez des infractions depuis des années, mais que la loi ne s’applique pas à vous, pourquoi craindriez-vous d’être condamnés pour une agression ? C’est ce qu’il se passe à Rodilhan.

code-p%C3%A9nal-corrida

J’affirme que la loi doit, conformément à la Constitution française, s’appliquer de manière égale à tous les citoyens. Les personnes qui commettent des actes de cruautés sur les animaux doivent être condamnées, tout comme celles qui commettent des agressions sur des personnes.

Je pense que la préfecture devrait interdire la tenue de ces corridas. Il semble évident, au regard du lourd passé de Rodilhan, qu’organiser une corrida dans ces conditions ne pourra que mener à des émeutes.

Dans le cas ou la Préfecture ne jugerait pas opportun d’annuler le spectacle taurin, une manifestation sera organisée le 27 octobre à Rodilhan. Nous comptons sur la présence des animalistes, mais pas seulement : tous ceux qui estiment que la loi doit s’appliquer de manière égale à tout citoyen français devraient être à Rodilhan le 27 octobre.

Pour l’organisation, lien vers le site du CRAC :

http://www.anticorrida.com/Tous-a-Rodilhan.html

Deux rendez-vous le 27/10

D’ores et déjà, deux rendez-vous sont donnés le 27 octobre à Rodilhan :

  • 10 h contre le concours des écoles taurines
  • 14 h contre le festival taurin.

Mode opératoire précisé sur place !

Si vous proposez ou si vous cherchez un covoiturage, pensez à utiliser notre forum dédié.

Lien vers l’événement Facebook :

https://www.facebook.com/events/261432450648387/265784190213213/?ref=notif&notif_t=like

A propos de Ambroise Lelac

Avatar
Diplômé de droit et enseignant, je suis militant auprès de plusieurs associations de libération animale.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !