Royaume-Uni : les nouveaux billets de banque contiennent de la graisse animale

La Banque nationale du Royaume-Uni a confirmé lundi la présence de traces de suif (issu de la graisse animale) dans le polymère des nouveaux billets de 5 livres sterling, qui ont été mis en circulation en septembre.

Les vegans britanniques ont aussitôt lancé une pétition, qui a recueilli à l’heure où nous écrivons plus de 130.000 signatures. La Banque d’Angleterre s’est refusée à tout commentaire1.

Réaction d'un internaute anglais : "l'argent devient un peu plus sale encore."
Réaction d’un internaute anglais : “l’argent devient un peu plus sale encore.”

Une preuve de plus, s’il en fallait encore, que les rebuts de l’industrie de la mort sont utilisés partout dans notre société. Colle des livres à la gélatine, filtrage des vins à la protéine de poisson… Et aujourd’hui billets de banques au suif.
Pourtant, dans l’alimentation comme dans les autres domaines, des alternatives végétales ou synthétiques existent.

Foutons la paix aux animaux. Militons pour un monde vegan.

>> Signez la pétition en ligne.

  1. The Guardian – Bank of England urged to make new £5 note vegan-friendly []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !