Salmonelle : du lait infantile contaminé

Lors de l’inspection d’une tour de séchage d’usine Lactalis, des bactéries de Salmonelle ont été détectées. Ce sont plus de 200 000 boîtes de lait infantile premier âge qui auraient été contaminées depuis août dernier1.

La Direction générale de la Santé a annoncé hier avoir procédé au retrait et au rappel de lots de laits infantiles commercialisés sous trois marques différentes. On peut légitimement se demander si des conflits d’intérêts n’ont pas entravé le déroulement des opérations, pour que le retrait intervienne en décembre avec une contamination en août…

Les risques pour les nourrissons exposés sont énormes : déshydratation, septicémie et méningite, qui toutes peuvent être mortelles.

L’occasion de rappeler que l’allaitement maternel, lorsqu’il est possible, reste le plus adapté pour un bébé2, et qu’il existe aujourd’hui en France un lait maternisé sans produits animaux, à base de riz (donc bénéfique contre les coliques) qui convient à tous les nourrissons de 0 à 6 mois : Prémiriz.

Précisions :

  1. Europe 1 – Salmonelle : Lactalis va analyser du lait encore stocké dans ses entrepôts []
  2. Vegactu – Allaitement maternel []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j’adore l’archéologie, l’histoire de l’art et la littérature.
Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

  • Police des sophismes

    De quand date l’inspection ? L’article d’Europe 1 indique clairement le déroulé de l’enquête : 1) des cas de contamination 2) recoupement des infos chez les différentes familles 3) enquête auprès du site alors soupçonné 4) Retrait des lots contaminés après confirmation du lieu de contamination. Je ne vois donc aucune raison de « légitimement se demander si des conflits d’intérêts n’ont pas entravé le déroulement des opérations, pour que le retrait intervienne en décembre avec une contamination en août » comme le fait l’auteur de l’article.

    À noter que Prémiriz est le seul lait infantile totalement végétalien sur le marché français à ma connaissance : la vitamine D3 est extraite de lichens et non pas de la laine de mouton.

    • Précision

      Depuis janvier 2017, Bébé Mandorle est également vegan (vitamine D3 provenant de lichen). Ca en fait donc 2 sur le marché français. (Premiriz est moins cher par contre)

      • Police des sophismes

        Merci pour le tuyau, voilà une bonne nouvelle. Certains parents peuvent témoigner qu’il y a parfois des « incompatibilités fortes » entre certains laits et certains bébés, maintenant il y a un plan B si nécessaire dans le cas qui nous concerne !

      • Michael

        J’en ai aussi entendu parler mais je suis assez étonné par l’aspect du logo vegan affaché sur le site de la Mondorle. https://www.lamandorle.com/fr/les-poudres/12-lait-d-amande.html

        De plus, je ne vois pas de mention de la vitamine D3.

        Est-ce que vous avez des sources fiables ?

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer