SOUTIEN À FRÉDÉRIC FROMET, dont la chanson parodique anti-corrida déchaîne les passions

Frédéric Fromet, c’est ce chroniqueur de l’émission Si tu écoutes, j’annule tout (de Charline Vanhoenacker sur France Inter) qui passe régulièrement l’actualité à la moulinette de son humour ravageur, de son talent musical et de sa finesse d’esprit.

Avec pertinence, il revisite les tubes les plus connus pour les faire coller à l’actu. Retenons par exemple sa variante de la chanson de Renaud “500 Connards” (Sur la Ligne De Départ) qui critiquait à l’époque le Paris-Dakar ; réinterprétée par Frédéric Fromet et sa guitare sèche, cela donnait : “500 canards sur la ligne de départ” et dénonçait avec force les élevages de palmipèdes destinés à l’industrie du foie gras.

Vendredi dernier, Frédéric Fromet a suscité un tollé en se moquant de la mort du toréador Ivan Fandiño, tué par un taureau le 17 juin alors qu’il s’était pris les pieds dans sa cape.

Son sketch “Humour noir et bandérilles“, ponctué de “olé !”, a entraîné la saisie du CSA.

Ce que cette polémique nous inspire tient en peu de mots : si vous jugez que se moquer de la mort, ce n’est pas bien, que pensez-vous de faire de la mort un spectacle au nom d’une tradition cruelle et dépassée ?

A méditer et/ou commenter après avoir lu les dessous d’une corrida. Ce que vous voyez dans l’arène (le sang, les banderilles, l’agonie) n’est que le sommet d’un iceberg de souffrance.

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Mily Mawn

    Hm. Je suis contre la corrida, mais tout comme je ne ris pas du sort des taureaux, je n’ai pas envie de rire de la mort d’un torero (d’un humain..)
    Cependant, cette chanson au demeurant provocatrice (et entraînante =p) a le mérite de réveiller un débat trop longtemps évité.
    Une “tradition” qui fait du mal à tout le monde, se serait bien de s’en débarrasser, nan ? Je ne comprends pas l’intérêt de perpétrer la crasse de nos ancêtres, pas sur qu’eux-même nous souhaitaient ça.

  • Yvon Godefroid

    Peut-on se réjouir de la mort d’un tueur en série ? D’un criminel de guerre ? D’un terroriste qui saute avec sa bombe ? Si oui, alors réjouissons-nous de la mort de ce toréador.

  • jaouen

    Vous ne mangez pas de viande? Vous ne supportez pas la corrida ? Super, vous avez le droit. Mais foutez donc la paix à ceux qui mangent de la viande et aiment la corrida, respectez nos morts. Avoir son opinion est une chose, trouver que les autres c’est de la merde et imposer les siennes par tous les moyens, c’est le début du raisonnement totalitaire. Chercher à traîner dans la boue celui qui pense différemment, le désigner comme son adversaire, c’est créer une logique de guerre civile permanente, c’est cliver, c’est casser, c’est détruire.

    Pour dresser un parallèle avec la situation actuelle, s’habiller en qamis ou en niqab, manger 100% halal, faire ses cinq prières par jour, y a le droit. C’est la démocratie (bien qu’en Arabie Saoudite, il n’y ait pas une seule église… et que les étrangères doivent être voilées dans nombre de pays arabes… à l’exception notamment des zones loyalistes de la Syrie ou encore de l’Iran). Vous avez même le droit de penser qu’Abu al Bagdadi c’est un mec bien. Mais si vous prenez un couteau de cuisine (ou un marteau) et allez tuer de l’infidèle, ou que vous tournez une vidéo où vous appelez à tuer tous les ennemis du Coran, là, non seulement que vous êtes dans l’illégalité, mais vous êtes aussi dans une logique totalitaire, et de guerre civile.

    • Clément

      Je crois que personne n’est contre “celui qui pense différemment”, ici.
      Du moins ce n’est pas ce que je lis.
      En revanche, nous sommes nombreux à considérer qu’aimer voir un animal se faire torturer puis tuer au nom du divertissement, ce n’est pas “penser”.
      Donc pensez ce que vous voulez, nous pourrons même en débattre s’il y a lieu, mais le massacre d’innocents n’est EN AUCUN CAS une opinion ou une pensée.

      Si l’on suit votre façon de démontrer les choses, l’on peut dire que l’excision rituelle n’est pas un problème, “ce n’est pas parce que je pense différemment que vous avez le droit de me juger !”.
      Rude, non…?

    • VGCédric

      “y a le droit. C’est la démocratie”…. Ah le Droit et la Démocratie….nobles concepts mais mis à toutes les sauces…y compris les plus infectes…
      En définitive, le problème n’est pas de savoir si on a le droit ou pas, le problème est de savoir si c’est bien ou mal. Parfois (souvent) le bien coïncide avec le droit mais hélas pas toujours. Partant de là, qui suis-je pour décider ce qui est bien ou mal ? Tu te poses la question tellement fort que je je l’entends d’ici… Chacun a sa définition (c’est ce qui rend ce monde de plus en plus invivable d’ailleurs…)
      On devrait (selon moi) tous être d’accord sur un “plus petit dénominateur commun” : tout ce qui tue (hors légitime défense), blesse, ou abîme (ou appelle à le faire) c’est mal. Le reste est bien (ou tolérable).

    • Gilles Juhel

      Et il est où le rapport avec les opposants à la corrida…? Il n’y en a pas, mais ça fait toujours du bien de dire “tout le bien” (!!!) qu’on pense de l’islam et des musulmans et de tous les assimiler à des terroristes. Ici, il est question du droit que s’octroient les toreros de torturer des animaux en place publique… qu’est que l’islam vient faire là-dedans ?

      • mireilledubois

        Parfait ! Merci

    • Frédéric Dabrowski

      si vous ne respectez pas la vie, ne vous attendez pas à ce que l’on respecte la vôtre, c’est aussi simple.

    • Turdus

      ben oui Jaouen, pendant qu’on y est foutez la paix aux pédophiles, après tout c’est leur droit d’avoir des turgescences quand ils voient un enfant et c’est de la faute de ces totalitaires s’ils les tuent après les avoir violés parce qu’ils ont peur d’être emprisonnés (même pas tués) s’ils ont confondus.

      • mireilledubois

        Merci Turdus, merci !

    • Ludovic De-Backer

      je n’ai pas plus d’estimes pour les toreros que pour les terroristes, bien fait pour ça gueule et j’espère qu’il y en aura bien d’autres Ha ha . . .

      • zoz

        abruti, t’es qu’une grosse merde

      • marozya

        Incitation à la haine et au meurtre. A vomir !!! Et si je te chante cette petite chanson si connue et que je te dédie en détournant les mots : “Je te souhaite tout le malheur du monde, à toi et tous les tiens, etc… ” T’es content mon connard, abruti, déchet, lie de l’humanité… ???

    • Brij Cosquer

      pfou quel mélange !

    • Balika

      Dans la même logique, il faudrait “foutre la paix” aux esclavagistes, aux pédophiles, aux violeurs, non ? Finalement, chacun ses pratiques, chacun ses opinions ? 😀

      Là on parle du massacre injustifiable et sadique de bovins (qui devraient paître paisiblement au milieu de leur troupeau) pour le seul plaisir d’homo sapiens. N’est-ce pas abominable ?

      Les spectateurs acclament le matador lorsqu’il torture et abat le taureau, pourquoi (dans la même logique) ne pas valoriser la victoire du taureau plutôt que la défaite du matador ?

      Cela dit, se réjouir de la mort d’un matador, même si (pour une fois) le taureau a gagné, ça me semble plus que limite. D’autant plus que le taureau n’a pas gagné sa liberté mais a été quand même tué. 🙁

  • Ludovic De-Backer

    je n’ai pas plus d’estimes pour les toreros que pour les terroristes, bien fait pour ça gueule et j’espère qu’il y en aura bien d’autres Ha ha . . . again and again . . .

    • marozya

      Incitation à la haine et au meurtre. A vomir !!!

  • DUCURTIL

    La chanson de F.Fromet m’a bien amusée, comme m’amusaient avant janvier 2015 les versions dessinées faites sur le même thème dans charlie hebdo. C’est pas de la personne d’Yvan Fandino en particulier dont je me moque, car qui sait, rencontré hors contexte je l’aurais peut-être trouvé sympathique (du moins au début), mais à travers lui de cet exécrable milieu tauromachique dont vraiment le moindre des défauts est de se la péter dans un costume ridicule.
    Ce qui me réjouirait le plus au fond, c’est que plus personne jamais (humains comme animaux) ne soit tué, ni même blessé de cette façon absurde et totalement anachronique et que ces maudites corridas soient enfin abolies une bonne fois pour toutes.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer