Sun Yang, le nageur médaillé olympique, a fait passer une prison au régime végétarien

Sun Yang est un nageur chinois très connu. Il a été double médaillé olympique en 2012 à Londres en 400 m nage libre et en 1500 m nage libre.

Il y a quelques semaines, Sun a été impliqué dans un accident léger de la circulation alors qu’il roulait sans permis.

Lors de son séjour d’une semaine en prison, Sun a refusé de manger un quelconque produit qui pouvait contenir de la viande. Il était, avec ses entraîneurs, inquiets de la présence d’additifs chimiques généralement ajoutés à la viande en Chine, ce qui pourrait interférer avec les tests antidopage plus tard.

Comme la prison n’allait pas s’adapter pour une seule personne, le directeur a pris la décision de ne servir que des plats végétariens à tous les détenus, et ce durant toute la semaine d’emprisonnement du nageur.

Un gardien de prison a expliqué aux journalistes comment le message était passé aux prisonniers :

Les gardes ont expliqué que le nageur olympique n’a pas osé manger de la viande préparée dans le centre de détention, de peur que la mauvaise viande ne nuise à sa santé. Parce que la cuisine n’était pas autorisée à préparer un repas spécialement pour lui, tout le monde a été forcé de manger de la nourriture végétarienne.

Sun a maintenant terminé son séjour en prison et va pouvoir reprendre ses entraînements en vue des prochains championnats. On espère que cet intermède lui aura fait envisager la possibilité d’une alimentation définitivement végétarienne !

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !