Thomas de “L’amour est dans le pré” accusé de maltraitance envers un poulain

Thomas Menant n’a pas trouvé l’amour dans le pré, dans la télé-réalité de M6… En revanche, le trentenaire originaire de la Somme suscite la polémique, accusé de sévices graves envers l’un de ses poulains malades. Il l’aurait laissé agoniser sous une bâche.1

L’affaire, révélée par un journal local2, a rapidement fait boule de neige sur internet. Une pétition réclamant son éviction de l’émission a été signée par 23.000 personnes en un temps record.

La production a néanmoins décidé de garder Thomas Menant dans son programme de dating rural.3

Convoqué devant un tribunal correctionnel, l’agriculteur risque deux ans de prison ferme, 30.000 € d’amende et l’interdiction de posséder un animal. Il réfute les accusations.4 La justice tranchera.

Précisions :

  1. Marianne N 851 []
  2. http://www.courrier-picard.fr/region/la-mort-est-dans-le-pre-ia0b0n145270 []
  3. http://www.courrier-picard.fr/region/precisions-de-la-production-de-l-amour-est-dans-ia201b0n146931 []
  4. http://www.courrier-picard.fr/region/thomas-de-l-amour-est-dans-le-pre-mon-ia0b0n147464 []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore la littérature et la bande dessinée. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.
  • Yann

    En même temps si les agriculteurs aimaient les animaux ça se saurait depuis longtemps 😀

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer