Tinder s’engage contre les selfies avec des tigres drogués et exploités

Après avoir été contacté par PETA Australie, Tinder vient de prendre une position ferme pour les tigres mis en cage, drogués et autrement exploités pour les « selfies » que certains utilisateurs postent sur leurs profils. Dans sa lettre à l’entreprise, PETA Australie explique que « les bébés tigres et autres animaux utilisés dans ce type d’attraction sont généralement arrachés à leurs mères à un très jeune âge, puis sont soumis à un stress extrême et une maltraitance physique. Une fois adultes, lorsqu’ils sont trop dangereux pour être manipulés, on les enferme et leur administre des sédatifs. »

Suite à cette lettre, Tinder a décidé d’encourager1 ses utilisateurs à supprimer les photos de félins maltraités de leurs profils, en faveur d’images d’eux faisant des activités respectueuses des animaux et de l’environnement, comme « plantant un arbre », « faisant du bénévolat dans un refuge pour animaux » ou « dégustant un bol de falafels au sésame dans [leur] restaurant végan préféré ».

L’entreprise s’est également engagée à faire don de 10 000$ à l’association Project Cat.

Précisions :

  1. http://blog.gotinder.com/take-down-the-tiger-selfies/ []

A propos de Peta France

Peta France

PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France est une association à but non lucratif dédiée à établir et protéger les droits de tous les animaux.

Tout comme les humains, les animaux sont capables de ressentir la souffrance et ont un intérêt á disposer de leur propre vie. Ils ne sont donc pas faits pour être utilisés, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos expérimentations, nos loisirs, ou pour toute autre raison.

  • Jérry

    ya deux semaines j’en ai vu une sur tinder justement…

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer