Un blaireau fait fermer un château écossais

Les blaireaux s’embourgeoisent : celui-ci, en tout cas, avait pris ses quartiers au château de Craignethan, dans le South Lanarkshire en Ecosse. Le Guardian nous rapporte que l’animal, en agrandissant ses galeries, a endommagé des maçonneries. Une partie de la forteresse a dû être fermée au public pour réfection1.

Construit dans la première moitié du seizième siècle, Craignethan est pourtant l’un des premiers exemples de fortification contre une artillerie sophistiquée. Il n’était apparemment pas fortifié contre les mustélidés.

Le personnel du château a attiré l’animal au-dehors en l’appâtant avec de la pâtée pour chat et du miel. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont conseillé d’autres douceurs susceptibles de lui plaire : cacahuètes, bananes… L’agence culturelle Historic Scotland, qui gère la bâtisse, a reconnu dans un tweet que le blaireau avait effectivement préféré cela à la nourriture pour chat.

Historic Scotland rappelle également à ses followers que tout écossais rencontrant un problème semblable peut se tourner vers l’association de protection animale Scotland’s Animal Welfare Charity.

L’échange de bons procédés entre monuments historiques et blaireaux semble récurrente en Grande-Bretagne : en 2016, un autre blaireau avait découvert un site de l’Age du Bronze près de Stonehenge2.

Ci-dessous, les tweets d’Historic Scotland, jusqu’à celui informant leurs aimables visiteurs que leur “ami à fourrure” a quitté le château.

 

  1. The Guardian – ‘Very angry badger’ causes part of Scottish castle to be closed []
  2. Sciences et Avenir – Un blaireau découvre un site de l’Age du Bronze près de Stonehenge []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa
Professeur des écoles à Toulouse, j'adore l'archéologie, l'histoire de l'art et la littérature. Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !