Au Chili, le marché vegan de Santiago connait un succès fou !

Petite rencontre avec Tatiana Balboa, fondatrice du marché Vegourmet, premier marché vegan du Chili.

Tout d’abord, qu’est ce que Vegourmet? 
C’est un marché qui réunit divers exposants, tous petits producteurs de produits vegans.
Il été conçu avant tout parce qu’il y avait une vraie demande de la part des gens qui recherchaient un endroit où trouver toute “la gamme” des offres vegans.
Avant tout était dispersé, il y avait des gens qui vendaient leurs produits faits maison dans la rue, moi-Même j’étais auto-entrepreneuse, il fallait donner des rendez-vous et trouver un endroit pour voir les clients, ce n’était pas toujours agréable. Les gendarmes ont commencé à fiscaliser les auto-entrepreneurs, on ne pouvait plus se retrouver dans le métro, donc j’ai eu l’idée de réunir les producteurs et proposer de créer ce marché en plein cœur de Santiago.
Un mois après avoir lancé l’idée, on a fait la première édition et c’était un grand succès, c’était impressionnant, c’était plein ! Et on a dû tous doubler notre production… Il continuait a arriver des gens et il ne restait plus rien! Et c’est ce qui arrive à chaque foire Vegourmet : normalement, nous sommes ouverts jusqu’à 19:30 mais parfois en milieu d’après-midi il ne reste plus rien.
2
6 Veggie Machine
1Tasses feria Gourmet
Donc ce marché existe depuis longtemps ?
Tout a commencé il y a trois ans, et depuis, nous tenons ce marché végane une fois par mois. Ce mois-ci, on commencera à le faire deux fois par mois au vu du succès !

Qu’est ce qu’on peut trouver au marché Vegourmet?
Une grande variété de fromages végétaux…. Des boissons végétales, des fruits secs, des graines, une grande variété de pâtisseries : cheese cakes, gâteaux, tartes, pains, cupcakes, sandwiches, pâtes fraîches, falafels, sushis, le tout “fait maison”. Il y a des gens qui viennent surtout manger !
Mais aussi des cosmétiques, des habits, des sérigraphies.
On peut y rencontrer aussi des associations liés à la cause animale.
Viva Veg

Quel est le public ? Seulement des habitués vegans ? 
Il y a vraiment des gens très très variés, les vegans bien sûr mais ce qui est très intéressant c’est qu’il y a des gens, qui ne sont même pas végétariens qui sont venu goûter, et maintenant ils sont devenus des clients habitués et ils font de grosses commandes pour des anniversaires et fêtes.
Il y a beaucoup de curieux, et ceux qui sont arrivés sans faire exprès mais une fois venus, ça y est, ils sont là à chaque fois !

Et les exposants, ce sont des amateurs ou il y a des pro aussi ? 
Ça, c’est une autre chose intéressante, des exposants qui à la base étaient des “amateurs” se sont sentis assez encouragés pour ouvrir des cafés, et même de petits restaurants.
L’idée c’est d’aller dans ce sens-là, et encourager ça pour que le mouvement continue à grandir. Il faut avouer que c’est assez complexe et compliqué (au Chili) d’obtenir les documents et permissions pour ouvrir un local.
Notre idée c’est que Vegourmet soit une sorte de “serre” pour aider les graines à se développer et laisser la place aux nouvelles générations…
3

Et vous, vous êtes vegan depuis longtemps ? 
Cinq ans à peu près, mais végétarienne depuis 23 ans !
Pour moi, sauter le pas du végétarisme vers le véganisme s’est fait progressivement.
Pour moi pousser les gens vers le véganisme et les pousser à changer ses habitudes c’est vraiment un sujet très délicat, car c’est quelque chose de très personnel,  mais je conçois Vegourmet comme un endroit d’activisme de grand impact : en montrant aux gens qu’il y a des alternatives réelles et délicieuses aux produits carnés, ils peuvent concevoir le changement comme réel, possible et à portée de mains.  Dans ce sens-là je crois qu’on le fait bien.

Même très bien! 
…  une dernière petite question : quel est votre plat préféré ?  
“El arvejado….” Il me fait voyager dans le temps, jusqu’à mon enfance…
Voici la recette:

Arvejado vegano. Crédits : Ana Maria
Arvejado vegano (agrémenté de PST supplémentaires !). Crédits : Ana Maria

Arvejado Vegano

Couper un grand oignon en petits morceaux (en brunoise) avec une carotte en rondelles coupées en deux.
Faire revenir dans l’huile avec de l’ail, des feuilles de laurier, de l’origan,du  cumin et du sel jusqu’à ce que l’oignon devienne translucide.
Ajouter une tasse et demie d’eau bouillante, puis une demi-tasse de fèves (fraîches), laisser cuire 5 minutes et ajouter une tasse de petits pois (frais).
Laisser au feu sans couvrir pour que les petits pois deviennent tendres, et pour réduire le liquide. Mettre de côté (hors du feu).
Dans une autre poêle, faire frire des dés de pommes de terre  (2×2 cm), une fois qu’ils sont prêts enlever l’excès de gras avec du papier absorbant et saler.<
Ajouter les pommes de terre avec le reste d'”el arvejado”, chauffer encore pendant 2 minutes.
Bon appétit !

***
Pour les hispanophones, la recette en langue originelle…

Arvejado Vegano

Cortar una cebolla grande en pequeños cubos (brunois) junto a zanahoria en rodajas a la mitad.
Sofreír, añadir ajo picado, hojas de laurel, orégano, comino y sal, seguir cocinando hasta que quede la cebolla traslúcida. Agregar una taza y media de agua hirviendo. Agregar media taza de habas frescas, luego de 5 minutos agregar una taza de arvejas frescas y dejar cocinar destapado hasta que estén tiernas. Debe reducirse el líquido. Reservar.
Pelar papas y cortarlas en cubos de 2×2 aproximadamente y freírlas en abundante aceite.
Volcar sobre papel absorbente y salar. Agregar a la cacerola con el arvejado. Calentar dos minutos.
Servir y disfrutar.

A propos de Vir

Vir
Je suis professeur de yoga, musicienne et passionnée des animaux. J'ai vécu 8 ans en France pour faire mes études au conservatoire (flûte à bec et hautbois baroque) et fin 2015 je suis rentrée au Chili avec mes 3 chats, un humain adulte et notre fils de 7 mois (humain aussi). Etant habituée à la vie vegan de Toulouse, je redécouvre mon pays d'origine. Je suis militante auprès d'une ONG pour la protection et la conservation des océans.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé en actualité vegan, recevez chaque weekend l'essentiel de Vegactu !

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer