Un milliardaire finance des militants pour sauver les chiens errants de Sochi

Sochi n’est pas seulement la ville qui abrite les Jeux olympiques d’hiver 2014, c’est aussi la ville où des centaines de chiens errants risquent d’être euthanasiés s’ils ne sont pas secourus avant la cérémonie d’ouverture. Des bénévoles des droits des animaux essayent désespérément de sauver autant de chiens que possible, et de les amener à un abri situé en périphérie de Sochi1.

“Soit vous prenez tous les chiens du village olympique, soit nous les tuons.”

Voici ce que les militants se sont entendus dire : “Soit vous prenez tous les chiens du village olympique, soit nous les tuons», a déclaré Olga Melnikova, coordinatrice du sauvetage qui opère pour l’organisme Volnoe Delo qu’on pourrait traduire par Bonne Volonté. L’organisation Volnoe Delo est financée par le défenseur des animaux et milliardaire russe Oleg Deripaska V.

Tatyana Leshchenko, avocate des droits des animaux, affirme que la suppression des chiens a commencé dès octobre. “300 chiens sont tués tous les mois à Sochi, ça coûte 25 à 35$ par chien» dit-elle. Une voiturette de golf qui est chargée de sauver les chiens rôde dans Sochi pour ramener le plus de chiens possible au refuge PovoDog.

Le milliardaire russe Oleg Deripaska a fourni 15,000$ pour construire ce refuge sur un terrain donné par le gouvernement local. En outre, il a promis de donner 50.000$ par an pour financer les opérations. Ironiquement, Oleg Deripaska est aussi l’un des “grands investisseurs dans les Jeux de Sochi et il a financé plusieurs projets gigantesques, comme la rénovation de l’aéroport, le nouveau port et le village olympique le long de la côte ».

chiens errants sochi

Sans électricité ni eau courante, l’abri héberge déjà 80 animaux, dont une douzaine de chiots. Malheureusement les Jeux Olympiques approchant, il n’y a pas eu assez de temps pour construire un abri supplémentaire. «À Sochi, vous ne pouvez trouver personne pour s’occuper de la construction car ils sont dans une totale précipitation pour finir tous les chantiers”, a déclaré Olga Melnikova.

Les chiens errants étaient des animaux de compagnie

Ces derniers mois, les habitants de Sochi ont rapporté avoir vu des chiens piqués avec des flèches empoisonnées, et jetés dans des camions juste après. Aleksei Sorokin, le directeur général d’une entreprise de lutte antiparasitaire, Basya Services, a confirmé que «son entreprise a été embauchée pour attraper et tuer les chiens errants.”

Mark Adams, un porte-parole du Comité International Olympique, a répondu à l’accusation en disant aux journalistes lors d’une conférence mercredi qu’ «il serait absolument faux de dire que tout chien en bonne santé sera tué ».

Les militants des droits des animaux de Sochi déclarent : “Un grand nombre de chiens errants étaient des animaux de compagnie, ou la progéniture d’animaux de compagnie, et ont été abandonnés par des familles dont les maisons ont été démolies au cours des dernières années pour faire place à des sites olympiques, remplacées par de nouveaux appartements dans de grand bâtiments où un animal de compagnie est souvent considéré comme indésirable ».

La principale raison pour laquelle il y a tant de chiens errants, c’est parce que la Russie n’a jamais encouragé les gens à faire stériliser leur chien. “Nous avons besoin d’un programme de stérilisation pour les chiens », a déclaré Nadejda Mayboroda, un résident de Sochi qui travaille au refuge. “Les gens ne sont pas vraiment éduqués au fait qu’il est nécessaire de faire stériliser leurs chiens. Les êtres humains ne sont pas responsables du tout ».

Précisions :

  1. http://www.nytimes.com/2014/02/06/sports/olympics/racing-to-save-dogs-roaming-around-sochi.html?hp&_r=0 []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade

Vegan, marathonien, grand fan de Morrissey, et actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement d’images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer