Un poisson éviscéré continue de nager… (vidéo)

Aux Maldives un pêcheur à remonté un poisson. Il l’a éviscéré (vidé), puis il l’a rejeté dans la mer.

Il a été maintes fois prouvé que les poissons ressentent la douleur, et qu’ils peuvent même faire preuve d’anxiété. Par exemple, des recherches de l’université d’Utrecht (Pays-Bas) ont démontré que les poissons peuvent même ressentir « l’angoisse lorsqu’ils sont entravés dans leur liberté de mouvement ou qu’ils sont menacés »1 .

Ce n’est pas parce qu’on ne les entend pas crier qu’ils sont pour autant insensibles. La pêche est cruelle et tue chaque année des milliards de poissons et détruit nos océans. Pour la planète et pour les animaux, cessez de consommer des animaux.

  1. Poisson : La souffrance muette []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !