Une bière islandaise à base de baleine

Je vous avoue, quand j’ai vu cette dépêche sur une bière à base de baleine je n’y ai pas cru, j’ai cherché partout, et malheureusement il ne s’agissait pas d’une erreur ou d’une farce d’un blogueur. Un brasseur islandais a eu l’idée de créer une bière riche en protéines de baleine.

La brasserie responsable de cette idée nauséabonde s’appelle Steðji, et elle affirme sur son site web1 que sa nouvelle bière créée pour un festival islandais est bonne pour la santé puisque la viande de baleine est riche en protéines. Le brasseur persiste dans ces explications grotesques, et déclare que ceux qui boiront cette bière à la baleine deviendront de véritables vikings. Ça se passe de commentaire.

L’Islande s’explique et défend le brasseur

Le gouvernement islandais a réagit en faveur du brasseur. Les autorités islandaises considèrent que les fournisseurs du brasseur mènent une chasse légale et durable. Cependant les spécialistes des rorquals communs estiment que les évaluations de la population de l’Atlantique Nord sont trop rares et imprécises pour permettre d’établir le véritable nombre d’individus. Pendant ce temps au Canada, l’espèce est considérée comme menacée de disparation.

Bonne nouvelle, la région du brasseur bannit cette bière

Après le légitime tollé provoqué par cette affaire en ce début d’année 2014, l’autorité publique du Vesturland, une région de l’Islande où la bière a été produite, a déclaré illégale la bière à la baleine, en considérant que la baleine n’a pas été pêchée dans le respect des conventions internationales2 .

Helgi Helgason, de l’autorité de santé publique du Vesturland déclare :

La conclusion est que tous les ingrédients utilisés pour la consommation humaine doivent être en conformité avec la législation en ce domaine. Hvalur Inc (ndlr : l’entreprise de pêche) ne possède pas de licence pour vendre de la viande de baleine destinée à la consommation humaine ; ceci étant ils doivent stopper leur production

  1. http://www.stedji.com []
  2. http://uk.whales.org/blog/vanessawilliams-grey/2014/01/whale-beer-not-fit-for-human-consumption-in-iceland []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !