Une femme allaite un chiot labrador pour lui sauver la vie

Voici un bel acte d’altruisme et de compassion envers une autre espèce qui nous rappelle une célèbre photo de la communauté indienne des Bishnoï où l’on voit une femme allaiter une petite gaelle. Cette fois ça se passe aux Etats-Unis, plus particulièrement au Colorado où une femme a partagé son lait maternel avec un bébé labrador nouveau-né1 . La jeune femme a demandé à garder l’anonymat car elle craint des réactions virulentes sur ce sujet tabou. Car oui, cela indigne beaucoup de monde qu’une autre espèce boive du lait d’humain, mais cela n’indigne que très peu de monde que l’espèce humaine boive le lait d’autres espèces.

Pourquoi a-t-elle allaité le bébé labrador ?

Le chiot était le plus petit d’une portée d’orphelins. Le chiot tout juste âgé de quatre jours-vieux a refusé de prendre du lait du commerce. “Il ne voulait tout simplement pas le boire », a déclaré la mère de famille. Elle poursuit «Je sentais qu’il lui restait que quelques heures à vivre. Il était très faible, il ne bougeait plus, alors je l’ai allaité. Je ne savais pas quoi faire d’autre, j’étais désespérée et je ne pouvais pas supporter de rester là à le regarder mourir ».

La jeune femme qui a un enfant de quinze mois, a avoué se sentir bizarre au moment d’allaiter l’animal, mais l’idée lui est venue comme ça. « Je suppose que vous pouvez appeler ça, dans un sens, l’instinct maternel », dit-elle.

Même s’il semble que ses actions ont sauvé la vie du chiot, la vétérinaire Ambre Williams met en garde contre les risques posés par l’allaitement des chiots, notamment les maladies zoonotiques (maladies qui se transmettent de l’animal à l’homme et vice-versa). La maman adoptive du chiot affirme ne pas s’inquiéter des maladies qu’elle pourrait transmettre à son bébé car ce dernier est totalement sevré. Aucun soucis donc !

Vivement critiquée sur les réseaux sociaux

Après avoir affiché une photo d’elle allaitant le chiot sur ​​Facebook, certaines personnes ont partagé la photo en critiquant son action considérant qu’il est inacceptable moralement d’avoir un tel comportement. La sauveuse du chiot répond : « Je n’ai jamais pensé que je pourrais faire cela , c’était un sujet tabou pour moi aussi. Je ne peux pas laisser les gens me critiquer et me descendre sachant que j’ai fait quelque chose de bien et que j’ai vu les résultats. Ce chien est vivant parce que j’ai pris cette initiative ». Aujourd’hui le chiot va très bien, et il est même le plus grand de toute la portée !

  1. http://www.krdo.com/news/breast-fed-puppy/-/417220/24343536/-/6bmhlb/-/index.html []

A propos de Nicolaï Van Lennepkade

Nicolaï Van Lennepkade
Vegan, marathonien en 2009 (ça commence à dater...), je pourrais passer ma vie à écouter de la musique. Professionnellement, je suis actuellement doctorant à Toulouse spécialisé dans le traitement des images satellites pour la reconnaissance des essences forestières.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Ne soyez pas carencé·e en actualité vegan, recevez chaque week-end l'essentiel de Vegactu !