USA : un Burger King reconverti en fast-food vegan

A Encinitas, ville californienne, un Burger King a été repris par une autre enseigne qui continue à servir burgers, frites et milk-shakes. Une seule différence, mais pas des moindres : tout est vegan.

L’enseigne en question, Plant Power Fast Food (restauration rapide “énergie des plantes“) possédait déjà un point de vente à Ocean Beach, près de San Diego, et s’agrandit rapidement.

De leur propre aveux, ses fondateurs — Jeffrey Harris, Zach Vouga et Mitch Wallis — ont lancé cette chaîne pour combattre les effets négatifs des produits animaux sur la santé de leurs millions de concitoyens, en leur fournissant une alternative végétale attrayante1 :

L’industrie des fast-foods répond brillamment à un besoin du consommateur, se procurer un repas de façon simple, tout en lui procurant des sensations gustatives positives. Le revers de la médaille, c’est que ce type de nourriture n’est pas bon pour vous. Notre but a été d’initier chez les gens des questions importantes à propos de l’origine de leur nourriture, et peut-être de commencer à leur faire voir différemment leurs choix alimentaires.

 Non seulement les plats, desserts et boissons vendus chez Plant Power Fast Food ne contiennent pas d’ingrédients d’origine animale (et donc, pas de cholestérol), mais ils sont aussi exempts de colorants ou d’exhausteurs de goût artificiels, de conservateurs, d’OGM.
Nous sommes vraiment une version 100% végétale et saine de McDonald’s et Burger King.

Le remplacement, à Encinitas, d’un Burger King par un Plant Power Fast Food symbolise puissamment ce programme.

Comme le rappelle Katrina Fox, contributrice sur la plateforme du magazine d’économie américain Forbes1, c’est un concept qui ne cesse de prouver qu’il est dans l’air du temps. La campagne de financement participatif de ce second Plant Power Fast Food a levé en avril dernier environ 400.000 dollars ! Quant au point de vente d’Ocean Beach, il a rapporté plus un million de dollars la première année (dépassant de loin les prévisions de ses fondateurs), et près de deux millions la suivante.

Selon Jeffrey Harris, Zach Vouga et Mitch Wallis, ce succès n’est pas seulement dû à la clientèle végétarienne et vegan. Parmi les clients (plus d’un millions de personnes servies la deuxième année à Ocean Beach), il y aurait un nombre élevé de mangeurs de viande désireux d’essayer autre chose…

A court terme, le projet de cette enseigne est d’essaimer en Californie du Sud : deux ou trois nouveaux points de vente sont prévus dans les huit prochains mois. A plus long terme, elle souhaite bien sûr s’étendre au niveau national — et pourquoi pas évoluer en franchise :

Nous recevons régulièrement des demandes d’ouvertures de franchises de notre restaurant en divers endroits des USA et du monde. Cet intérêt extraordinaire reflète un grand changement sociétal.

>> Voir Plant Power Fast Food sur Trip Advisor

>> Voir sur Yelp

>> Sur Facebook

 

Précisions :

  1. Forbes Contributors – Move Over McDonald’s, The Future Of Fast Food Is Vegan [] []

A propos de Lili Gondawa

Lili Gondawa

Professeur des écoles à Toulouse, j’adore l’archéologie, l’histoire de l’art et la littérature.
Je suis donatrice mensuelle et ponctuelle à L214, organisation de défense des animaux.

Vegactu utilise des cookies (vegan) pour améliorer votre expérience chez nous. L'approbation est automatique si vous faites défiler la page. +

L'utilisation de cookies (vegan bien sûr) permet d'améliorer le contenu affiché sur Vegactu. Pour continuer vous devez donc accepter l'utilisation de cookies.

Fermer